VIH : test, SIDA, vaccin, transmission, de quoi s’agit-il ?

Le virus de l’immunodéficience humaine, ou VIH, est un virus responsable du syndrome d’immunodéficience acquise (SIDA). 

Définition : qu’est ce que le VIH ? lire la suite


Autotest VIH : un testeur sur 4 ne serait pas allé dans un centre de dépistage

Selon une étude Illicopharma, la majorité des autotests du sida sont achetés en ligne. Et un testeur sur quatre n’aurait pas fait de démarche de dépistage sans cet accès à l’autotest. (suite…)

Sida: Un record d’infections par le VIH enregistré en Europe

SANTE – La Russie à elle seule concentre 60 % des diagnostics…

Un nombre record d’infections par le virus du sida (VIH) a été enregistré en Europe et Asie centrale en 2014, dont près d’un tiers ayant touché des immigrés, ont indiqué jeudi l’Union européenne et l’Organisation mondiale de la santé. (suite…)

Autotests VIH: 70 000 commandes enregistrées depuis septembre

SIDA – Le fabricant estime que plusieurs dizaines de milliers d’autotests ont été vendus en l’espace d’un peu plus de deux mois…

Au 31 octobre, près de 70.000 autotests VIH avaient déjà été commandés par quelque 9.000 pharmacies, depuis leur mise sur le marché en France le 15 septembre dernier. Ces chiffres ont été communiqués mercredi par leur fabricant, la société AAZ.

https ://twitter.com/jimweb/status/669879662357688325

L’autotest VIH, accessible sans ordonnance, se présente sous la forme d’un kit permettant de détecter dans le sang les anticorps produits après une infection par le virus du sida. Le test est réalisé à partir d’une goutte de sang et le résultat est obtenu en 15 à 30 minutes.

>> A lire aussi : Ce qu’il faut savoir sur les autotests de dépistage du VIH disponibles en pharmacies

Des prix de vente compris entre 19 et 30 euros (suite…)

Un anneau vaginal pourrait aider à protéger les femmes contre le VIH

sexualité
Album : sexualité

1 image
Voir l'album
 Des chercheurs français ont mis au point un anneau vaginal en silicone qui dispenserait les médicaments et protègerait les femmes les plus à risque contre le VIH et l’herpès.

Les chercheurs de l’Université Jean Monnet de Saint-Etienne ont développé un anneau vaginal en silicone permettant de délivrer des molécules hydrophiles de ténofovir (la molécule active contre la souche la plus commune du VIH) et d’acyclovir (la molécule efficace contre le virus de l’herpès). Cet anneau permettrait de protéger les femmes les plus à risque d’attraper le virus du sida ou une infection sexuellement transmissible. (suite…)

Le test VIH à faire seul chez soi maintenant en vente en pharmacie

Examens Santé
Album : Examens Santé

1 image
Voir l'album
 Les pharmacies de France peuvent désormais proposer l’autotest VIH, un dispositif permettant de se dépister chez soi, sans passer par un centre médical.

Un pas de plus pour la lutte contre le sida. Depuis aujourd’hui, mardi 15 septembre 2015, il est possible de se procurer en pharmacie et sans ordonnance des autotests de dépistage du VIH. Leur mise en vente est l’aboutissement d’un projet initié depuis deux ans par Marisol Touraine, ministre de la Santé. (suite…)

VIH : une Française de 18 ans en rémission depuis 12 ans

Une jeune

Française de 18 ans infectée par le virus du Sida à la naissance vit aujourd’hui sans traitement. Elle est depuis 12 ans en rémission. À l’occasion d’une conférence à Vancouver (Canada), un virologue français a révélé la nouvelle hier, lundi 20 juillet. (suite…)

VIH, hépatites, syphilis… Le lait maternel est dangereux pour les adultes

Boire du lait maternel ? Une (très) mauvaise idée selon une équipe de chercheurs britanniques. Pourtant, aux États-Unis et au Japon, cette pratique reste répandue.

En octobre 2013, la France a interdit la vente de lait maternel en boutique et sur Internet. Désormais, dans l’Hexagone, seuls les lactariums (des centres de collecte anonymes et gratuits) sont autorisés à fournir ce type de produit, qui est alors soumis à des contrôles sanitaires très stricts. (suite…)

VIH/SIDA : après la contamination, un traitement tout de suite !

« Plus un traitement antirétroviral contre l’infection par le VIH est précoce, plus il est efficace. » Si ce constat avait déjà été établi, une équipe INSERM vient d’apporter une nouvelle preuve par le biais d’une étude menée chez 327 patients. Et ce, même si la contamination n’est pas encore confirmée par le test de dépistage. (suite…)

VIH : en finir avec la cigarette

Le sevrage tabagique est indispensable pour les patients séropositifs au VIH ! En effet, l’infection par le VIH est liée à un risque accru de maladies cardiovasculaires et de cancers, qui sont aggravés par le tabac. Selon un travail mené par une équipe de l’ANRS, la varénicline serait un traitement tout aussi efficace chez les personnes infectées par le VIH que dans la population générale. (suite…)

SIDA : un traitement anti-VIH prometteur pourrait ouvrir la voie vers un vaccin

Une équipe américaine vient de faire un grand pas en avant dans la lutte contre le SIDA en mettant au point un traitement anti-VIH efficace à 100% contre toutes les souches connues du virus. (suite…)

VIH/SIDA : un réel espoir d’éradication ?

Depuis 2009, l’espérance de vie des patients séropositifs s’est nettement améliorée grâce au développement des antirétroviraux et du dépistage précoce. Malgré ces progrès, la propagation du virus se poursuit. « Avec 7 000 à 8 000 nouvelles contaminations chaque année, l’épidémie par le VIH/SIDA est toujours active en France », viennent d’ailleurs de confirmer les experts de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS). (suite…)

VIH : les tests positifs en augmentation

L’Institut national de veille sanitaire (Invs) vient de confirmer que l’épidémie d’infections par le VIH est toujours active en France, avec 7 000 à 8 000 nouvelles contaminations par an. (suite…)

VIH, Sida: une équipe de chercheurs remontent aux origines

Des scientifiques sont revenus sur la première apparition du virus responsable du Sida. Le VIH serait apparu dans les années 1920, au sein de la ville de Kinshasa dans l’actuelle République démocratique du Congo.

Découvert en 1981, le VIH, le virus responsable du Sida est responsable de 75 millions d’infections et de 36 millions de décès dans le monde. Ses origines étaient jusqu’à présent restées obscures, mais une équipe de chercheurs internationaux a remonté aux origines de cette pandémie. Un travail publié dans la revue Science le vendredi 3 octobre et qui se base sur une remontée scientifique dans le temps et dans l’espace. (suite…)

Jeunes et invincibles face au VIH

Voilà le principal effet secondaire de la victoire thérapeutique face au VIH: les 15 ans-24 ans pensent que la maladie ne les concerne pas.

C’est au détour d’un article américain que ce terme apparaît: les Invincibles. Il décrit la génération de jeunes gays bien déterminés, de 15 ans à 24 ans, qui n’a pas connu la dureté du sida et qui ne ressent aucun sentiment de crainte vis-à-vis de l’épidémie qui a pourtant marqué la culture LGBT.  (suite…)

VIH/SIDA : éduquer les toxicomanes pour diminuer les risques de contamination

Une étude française a démontré l’intérêt de sessions d’éducation délivrées aux consommateurs de drogues par voie intraveineuse pour diminuer les risques de contamination au VIH et au virus de l’hépatite C (VHC). Les résultats très positifs ont été présentés lors de la 20e conférence internationale sur le SIDA, qui se tient actuellement à Melbourne (Australie). (suite…)

Prisons : VIH et hépatite C se portent bien

Selon l’enquête Prévacar réalisée en 2010, la prévalence du VIH a été estimée à 2%, soit 1 200 patients parmi les 61 000 personnes incarcérées en France. Celle du virus de l’hépatite C (VHC) s’élevait à 4,8%. Dans les deux cas, les femmes sont davantage concernées.

Parmi les 60 975 détenus que comptait la France en 2010 dans 188 établissements pénitentiaires, 2 154 individus ont été tirés au sort. L’objectif était d’estimer la prévalence du VIH et du VHC, ainsi que leur prise en charge. Il ressort de ce travail que 2,5% des personnes incarcérées étaient infectées par les deux virus. Et ceci depuis de nombreuses années. Dans la dernière livraison du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), les auteurs s’inquiètent du « risque de transmission par voie sanguine, en cas de partage de matériel ou de pratiques à risque ». (suite…)

VIH : des anticorps à l’assaut du virus ?

Un type d’anticorps rares serait suffisamment puissant pour déloger et détruire le virus du Sida. Cette découverte faite par des universitaires d’Harvard pourrait révolutionner la recherche sur les traitements contre cette maladie.

Des anticorps puissants ont permis de réduire la présence dans le sang du virus du VIH chez des singes en l’espace de quelques jours. (suite…)

VIH : en finir avec l’épidémie cachée

La prise en charge des patients vivant avec le VIH évolue en France. L’Agence nationale de Recherche sur le SIDA (ANRS) et le Conseil national du SIDA (CNS) ont émis de nouvelles recommandations ce mercredi. Parmi les nouveautés, les experts préconisent désormais la mise en place d’un traitement antirétroviral chez toute personne vivant avec le VIH. Et surtout la banalisation du dépistage. Objectif : identifier les 28 000 Français qui ignorent leur séropositivité. (suite…)

VIH/SIDA : une lueur d’espoir pour les enfants

Selon le dernier rapport de l’ONUSIDA publié ce lundi, le nombre de nouvelles infections au VIH a diminué de 33% depuis 2001. Et de 52% chez les enfants ! Cependant le SIDA continue de tuer, avec un nombre de décès estimé à 1,6 million en 2012.

Les progrès dans la lutte contre la pandémie de VIH/SIDA sont désormais confirmés par les chiffres. Dans le monde, 2,3 millions de patients ont été nouvellement infectés en 2012, contre 3,4 millions en 2001. Et les enfants semblent de moins en moins touchés. Au total 260 000 ont été diagnostiqués avec le VIH en 2012, contre 550 000 en 2001 ! Rappelons que l’ONUSIDA s’est fixée comme objectif pour 2015 de diminuer de 90% les nouvelles infections dans cette population. « Un objectif réalisable », estime ONUSIDA. (suite…)

VIH : l’épidémie poursuit son recul

Dans son rapport annuel sur le virus du Sida, l’Organisation des Nations-Unies fait état de progrès spectaculaires face à la maladie.

1,6 million de morts dues au VIH en c’est beaucoup… mais c’est 100 000 personnes de moins qu’en 2011. 2,3 millions de personnes nouvellement infectées par le virus en 2012 c’est énorme… mais c’est 200 000 personnes en moins qu’en 2011 (et 33% de moins qu’en 2001). Ajoutez à cela le fait que fin 2012, 9,7 millions de personnes dans les pays pauvres ou en voie de développement ont eu accès aux traitements antirétroviraux contre la maladie (soit 20% de plus que l’année précédente) et vous aurez un aperçu des progrès annoncés par l’Organisation des Nations-Unies dans son rapport annuel sur le virus du Sida. (suite…)

VIH/SIDA, la circoncision, ça marche vraiment

Circoncire pour réduire le risque de transmission du VIH/SIDA n’est pas une nouveauté. Mais les résultats définitifs d’une étude, partiellement présentés lors du congrès de l’International Aids Society (IAS) en 2011, confirment l’efficacité de cet outil de prévention. Mené dans un bidonville d’Afrique du Sud, ce travail montre ainsi l’intérêt des campagnes de circoncision dans les communautés où cette pratique est loin d’être la norme. (suite…)

VIH : sa capacité d’adaptation freine l’arrivée du vaccin

Une équipe INSERM confirme que le VIH s’est adapté à la réponse immunitaire de la population humaine au cours de l’épidémie. Il est ainsi devenu de moins en moins sensible aux anticorps neutralisants élaborés par l’organisme des patients séropositifs. Voilà pourquoi la mise au point d’un vaccin préventif est si complexe. Malgré cette mauvaise nouvelle, les chercheurs ont identifié une association prometteuse de deux puissants anticorps neutralisants mis au point par des sociétés de biotechnologie. (suite…)

Près de 10% des porteurs du VIH ont un comportement sexuel à risque

C’est un chiffre préoccupant que révèle, mardi 2 juillet, une étude française publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire : près de 10% des porteurs du VIH ayant un risque élevé de transmettre le virus ont un comportement sexuel à risque avec des rapports non protégés. (suite…)

VIH/SIDA : l’OMS réclame des traitements plus précoces

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié ce dimanche ses nouvelles recommandations concernant la prise en charge du VIH-SIDA. A ses yeux, un traitement antirétroviral « plus précoce, plus sûr et plus simple peut entraîner un déclin irréversible de l’épidémie. » Une application de cette nouvelle ligne directrice permettrait en effet d’éviter 3 millions de décès et de prévenir 3,5 millions de nouvelles infections d’ici 2025.

Agir précocement ! Dans ses nouvelles recommandations, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) encourage « tous les pays à mettre en route un traitement antirétroviral chez des adultes vivant avec le VIH, dès que la numération des Lymphocites CD4 est inférieure à 500 cellules/mm3 (lorsque le système immunitaire est encore fort). » En 2010, ces recommandations étaient de 350 cellules/mm3. Ce qui établit le nombre de personnes éligibles à 26 millions… soit 9,3 millions de plus qu’en 2010.

L’OMS s’appuie ainsi sur des éléments « prouvant que traiter plus précocement les personnes porteuses du VIH avec des médicaments sûrs, abordables et faciles à gérer peut à la fois les maintenir en bonne santé et abaisser leur charge virale, ce qui réduit le risque de transmettre le virus à une autre personne. »

Les enfants et les femmes enceintes

Autre recommandation : « fournir un traitement antirétroviral, indépendamment de leur numération des CD4, à tous les enfants vivant avec le VIH de moins de 5 ans. Mais aussi à toutes les femmes enceintes ou allaitantes porteuses du VIH et à tous les partenaires séropositifs au VIH lorsque l’un des partenaires n’est pas infecté. »

Selon Anthony Lake, Directeur exécutif de l’UNICEF, « de tels progrès permettent aux enfants et aux femmes enceintes d’accéder au traitement plus tôt et dans des conditions plus sûres et nous rapprochent de notre objectif d’une génération sans sida.»

Dans les faits, des données encourageantes…

En 2012, près de 10 millions (9,7) de personnes vivant avec le VIH avaient accès à un traitement antirétroviral. Elles étaient 8,1 millions en 2011. Toutes les régions du monde (Afrique en tête) ont bénéficié de la couverture thérapeutique. L’année dernière, sur 5 patients débutant un traitement, 4 vivaient en Afrique sub-saharienne.

Pour Margaret Chan, Directrice générale de l’OMS, « avec ce chiffre, nous voyons que les perspectives actuelles – inconcevables il y a seulement quelques années – peuvent donner l’élan nécessaire pour entraîner l’épidémie de VIH vers un déclin irréversible.»

Michel Sidibé, Directeur exécutif du Programme commun des Nations-Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA) va plus loin. «Nous devons cependant faire face à un nouveau défi: garantir que les 26 millions de personnes susceptibles de bénéficier du traitement y aient effectivement accès, pas une personne de moins. Toute nouvelle infection par le VIH ou tout nouveau décès lié au sida dû à un accès insuffisant au traitement antirétroviral est inacceptable.»

A noter que ces recommandations ont été publiées par l’OMS lors de la journée d’ouverture de la Conférence de la Société internationale du Sida (IAS) 2013 qui débute ce 30 juin à Kuala Lumpur (Malaisie).

Ecrit par : Vincent Roche – Edité par : David Picot Destinationsanté.com

VIH : comment vivent les patients en France ?

Les résultats de l’enquête ANRS VESPA 2, publiée ce 2 juillet dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), permettent de mieux comprendre la réalité sociale, économique et médicale des personnes séropositives au VIH, en France.  Premier enseignement, la proportion de patients sous traitement s’inscrit à la hausse : 93,3% en 2011 contre 83,2% en 2003. (suite…)

VIH/SIDA et toxicomanie : vers un traitement préventif

Depuis environ 5 ans, l’utilisation préventive des traitements antirétroviraux fait l’objet de plusieurs essais cliniques. Chez les couples sérodivergents mais aussi dans les groupes à risque tels que les prostitués et les homosexuels. Les résultats d’une étude menée en Thaïlande confirment l’efficacité de cette approche auprès de toxicomanes. (suite…)

Journée Dépistage rapide VIH et VHC Jeudi 20 juin 2013 à Clamart

fichier pdf Journée TROD VIH VHC Juin2013

VIH/SIDA: les victoires de l’Afrique

Le sommet commémorant le cinquantenaire de l’Union africaine (UA) s’est ouvert ce 21 mai à Addis-Abeba en Ethiopie. A cette occasion, l’ONUSIDA publie un rapport sur la lutte contre le VIH/SIDA en Afrique. Si le nombre de séropositifs y reste le plus important au monde, de bons résultats en matière de prise en charge fournissent de l’espoir. (suite…)

SIDA : ce qu’il faut savoir sur le VIH

Le SIDA a 30 ans et touche encore 34 millions de personnes dans le monde. 1,7 millions de personnes meurent de cette maladie, mais des avancés encourageantes permettent à beaucoup de vivre presque normalement avec le SIDA. Le vaccin reste toujours le défi majeur des chercheurs. (suite…)

123

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit