Sida : une campagne de dépistage pour la rentrée

L’association de lutte contre le sida, AIDES, organise du 15 septembre au 11 octobre partout en Ile-de-France un mois du dépistage de la maladie. Le message de leur campagne est clair « Si tu ne viens pas au dépistage, le dépistage viendra à toi ! »

Du 15 septembre au 11 octobre, les militants de AIDES vont investir les gares, les lieux de rencontre, les foyers et les commerces pour proposer des Test Rapide d’Orientation Diagnostique (TROD) à la population la plus touchée par la maladie et souvent la moins bien dépistée.

Une simple goutte de sang pour vous dépister lire la suite


Sida : des tampons solubles pour se protéger

Les femmes pourront dans quelques années utiliser un tampon hygiénique soluble un peu particulier pour se protéger du virus du Sida, selon une nouvelle étude scientifique américaine.

Un simple tampon soluble imbibé d’un médicament préventif pourrait élargir les possibilités de se prémunir du Sida, d’après les résultats d’une étude publiée dans la revue médicale le journal Antimicrobial Agents and Chemotherapy. Simple à utiliser, ce tampon se pose quelques minutes avant les rapports sexuels. (suite…)

VIH/SIDA : éduquer les toxicomanes pour diminuer les risques de contamination

Une étude française a démontré l’intérêt de sessions d’éducation délivrées aux consommateurs de drogues par voie intraveineuse pour diminuer les risques de contamination au VIH et au virus de l’hépatite C (VHC). Les résultats très positifs ont été présentés lors de la 20e conférence internationale sur le SIDA, qui se tient actuellement à Melbourne (Australie). (suite…)

L’épidémie de sida en perte de vitesse

Depuis le pic de 2005, le nombre de décès liés au VIH dans le monde diminue chaque année, selon le dernier rapport de l’Onusida. Des données encourageantes, même si d’importantes disparités régionales se dessinent. L’Express fait le point, alors que s’ouvre ce dimanche la 20e conférence internationale sur le sida à Melbourne.

« Mettre fin à l’épidémie de sida est possible. » Ce n’est pas un illuminé ou un incorrigible optimiste qui l’affirme mais Michel Sibidé, le directeur exécutif de l’Onusida. « Si nous accélérons l’ensemble de la mise à niveau en matière de VIH d’ici à 2020, nous serons sur la bonne voie pour mettre fin à l’épidémie d’ici à 2030″, a-t-il précisé à l’occasion de la présentation mercredi d’un rapport annuel des experts de l’ONU. (suite…)

Sida : l’épidémie en recul en 2013

Le virus du Sida a fait 1.5 million de morts en 2013. Le taux de mortalité a connu une baisse de 11.3% en un an.

Une baisse encourageante. L’ONUSIDA, l’agence des Nations unies spécialisée dans la maladie se réjouit d’avoir enregistré un recul des victimes mortelles de l’épidémie de Sida sur l’année 2013. C’est la plus forte réduction enregistrée depuis 2005. Alors que l’on comptait 100 000 morts de moins chaque année depuis cette date, on passe désormais le cap des 200 000 victimes en moins. Un progrès non négligeable qui pourrait bien annoncer la fin de ce fléau mondial. Selon le directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sibidé, la fin de l’épidémie serait « possible » d’ici une quinzaine d’années. (suite…)

Sida : les trois conditions pour que l’épidémie s’arrête d’ici à 2030

« Mettre fin à l’épidémie d’ici à 2030, c’est possible. » Les mots de Michel Sidibé, directeur exécutif d’Onusida, lancent non seulement un objectif pour les différents acteurs de la lutte contre le virus, mais aussi un immense espoir.

Mais que veut précisément dire mettre fin à l’épidémie ? « On ne parle évidemment pas de ne plus du tout avoir de sida. Il y aura toujours des porteurs du virus », explique Christian Andreo, directeur de la communication de l’association Aides. Techniquement, vaincre l’épidémie signifie « réduire drastiquement à la fois le nombre de décès et le nombre de nouvelles contaminations ». Pour cela, il est primordial d’améliorer le dépistage chez les populations à risques. Francetv info analyse l’état d’avancement de ces trois chantiers. (suite…)

Sida : le bébé « guéri » par les antirétroviraux à nouveau testé séropositif

Son cas avait soulevé les espoirs des médecins. Née séropositive, une petite Américaine avait apparemment été guérie par un intense traitement aux antirétroviraux, mais a vu le virus réapparaître, ont annoncé jeudi 10 juillet des chercheurs.

Un traitement précoce, porteur d’espoir

Âgée de 4 ans, la petite fille est née dans le Mississippi (Etats-Unis) d’une mère infectée par le VIH, virus responsable du sida. Elle avait reçu des antirétroviraux moins de 30 heures après sa venue au monde, beaucoup plus tôt que ce qui est normalement fait pour les nouveaux-nés à haut risque d’être contaminés.

À l’issue de 18 mois de traitement, les médecins avaient perdu sa trace pendant dix mois, période durant laquelle elle n’avait pas été soignée. Aucun des tests sanguins effectués par la suite n’avait détectée la présence du VIH et son histoire avait été dévoilée lors d’un congrès médical en mars 2013. (suite…)

Sida : les homosexuels encouragés à prendre des antirétroviraux par précaution

Les infections par le VIH, le virus du sida, augmentent parmi les homosexuels. L’Organisaton mondiale de la santé (OMS), le souligne dans un rapport, vendredi 11 juillet. Alors, pour la première fois, l’OMS appelle les hommes ayant des relations sexuelles entre eux à prendre à titre préventif des antirétroviraux. (suite…)

SIDA : 6 étudiants sur 10 pensent que les moustiques transmettent le virus

Une récente étude belge met en lumière la (relative) ignorance des étudiants vis-à-vis du virus du SIDA.

Les chiffres pourraient être drôles s’ils n’étaient pas aussi alarmants : selon une récente étude belge, les étudiants ne sont toujours pas très au courant des modes de transmission du virus du SIDA.

Les statistiques font peur à voir : 6 étudiants sur 10 pensent que les moustiques (parce qu’ils se nourrissent de sang, peut-être ?) transmettent le VIH. Un étudiant sur 5 est persuadé que les antibiotiques permettent de se protéger contre le virus (l’aspirine contre le SIDA, il fallait y penser !). Enfin, les deux tiers des sondés ignorent que le lait maternel est un vecteur de la maladie. (suite…)

Sida : les autotests seront disponibles en 2014

Les autotests permettant de savoir en quelques minutes si on est porteur du virus du sida (VIH) devraient être disponibles en France à partir de 2014, a annoncé, jeudi 7 novembre, la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Ils permettent, à partir d’un simple échantillon de salive ou de sang, de donner un résultat rapide sur la présence d’anticorps spécifiques produits en cas d’infection par le VIH. (suite…)

Sida: les autotests rapides débarqueront en France en 2014

Marisol Touraine a annoncé jeudi que les premiers autotests du Sida, permettant de savoir si une personne est séropositive seraient disponibles en 2014. (suite…)

Sida : les autotests disponibles en 2014

La France autorisera dès 2014 les autotests afin d’élargir les moyens de dépister le virus du SIDA. Cette technologie permet au patient de savoir en quelques minutes s’il est atteint par le VIH. (suite…)

Sida et hépatite C: six fois plus de cas dans les prisons

Une enquête inédite révèle que 2% des prisonniers français sont infectés par le VIH, et 5% par le virus de l’hépatite C.

Les détenus des prisons françaises sont en moyenne six fois plus porteurs des virus du sida (VIH) et de l’hépatite C (VHC) que la population générale, selon une enquête nationale publiée mardi dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l’Institut de veille sanitaire (InVS). (suite…)

Sida et hépatite C : 6 fois plus de malades dans les prisons

En 2010, l’enquête Prévacar a estimé pour la première fois le nombre de cas d’hépatite C et de VIH dans les prisons françaises. Les résultats de cette enquête ont été publiés aujourd’hui.

Réalisée conjointement en 2010 par l’Institut national de veille sanitaire (Invs) et la Direction générale de la santé (DGS), l’étude Prévacar avait pour objectif de déterminer, pour la première fois, la prévalence de l’infection par le VIH et le virus de l’hépatite C chez les personnes détenues en France. Les chiffres de cette étude, publiés aujourd’hui dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire confirment que les personnes en détention sont plus vulnérables que le reste de la population. Des (suite…)

Une enfant guérie du sida ?

La petite fille née porteuse du virus avait été traitée dès sa naissance. Après 18 mois sans traitement, elle ne présente plus aucune trace du virus.

Elle était née séropositive et traitée aussitôt avec des antirétroviraux. Aujourd’hui, après 18 mois sans traitement, cette petite Américaine de 3 ans ne montre plus aucune trace du sida. Il s’agit du premier cas connu à ce jour d’une guérison « fonctionnelle » d’un nourrisson infecté par sa mère séropositive. Il avait été dévoilé en mars. La petite fille avait reçu des antirétroviraux moins de 30 heures après sa naissance, beaucoup plus tôt que ce qui est normalement fait pour les nouveau-nés, dont le risque de contamination est élevé. (suite…)

Sida : 1 malade sur 3 en Europe ignore vivre avec le virus

Le sida reste un fléau en Europe, où il toucherait plus de 2,5 millions d’individus. Plus inquiétant, un tiers d’entre eux ignorerait être infecté par le virus, selon une récente étude réalisée dans le cadre d’un projet de recherche européen.

La situation est particulièrement préoccupante en Europe de l’Est. voir la vidéo

Sida : un bon point pour la prévention par médicaments

Une étude montre que la prise quotidienne de traitements antirétroviraux en préventif ne s’accompagne pas d’une augmentation de la prise de risque. (suite…)

Sida : mieux dépister les personnes porteuses du virus

Ils seraient 28 000 séropositifs en France à ignorer qu’ils sont porteurs du virus du VIH faute de dépistage. Soigner toutes ces personnes représente un enjeu de taille car cela pourrait permettre d’endiguer l’épidémie de Sida.

En France on estime à 150 000 le nombre de personnes vivant avec le VIH (en 2010). Parmi elles, 28 000 ignorent qu’elles sont séropositives. Cette catégorie serait pourtant à l’origine de 60 % des nouvelles contaminations. (suite…)

Richard Cross : l’ancien coach vocal de la Star Ac’ atteint du sida depuis 34 ans

Interview confession de la part de Richard Cross, dans le nouveau numéro du magazine Ici Paris, en kiosque depuis ce mercredi 25 septembre… Et pour cause, l’ancien coach de la Star Academy y fait une révélation poignant : depuis 34 ans, il est atteint du sida, et personne n’était au courant.

Un silence qu’il a tenu afin de ne pas être « rejeté » par ses pairs à une époque où le sida méconnu et terrifiant pour beaucoup ! (suite…)

SIDA : le nombre d’enfants infectés a diminué de moitié depuis 2001

Lundi, un rapport diffusé à Genève a révélé que l’an passé on recensait 2,3 millions de nouveaux cas de personnes séropositives contre 2,5 millions en 2011. Cela représente une réduction de 33% par rapport à 2001. Surtout, le nombre d’enfants contaminés a diminué de 52%.

C’est un pas de plus dans la lutte contre le SIDA. Lundi, Onusida a dévoilé son rapport sur l’évolution du virus responsable de la maladie dans le monde. Selon les estimations, en 2012, 35,3 millions de personnes dans le monde vivaient avec le VIH, dont 70% en Afrique sud saharienne. Cette même année, 2,3 millions ont été infectées tandis que 1,6 million sont décédées (il y avait eu 1,8 million de décès en 2011 et 2,3 millions en 2005). (suite…)

L’Onu fait état de progrès spectaculaires face au sida

LONDRES (Reuters) – Les Nations unies, dans leur rapport annuel sur le virus VIH rendu public lundi, font état de progrès « spectaculaires » face au sida grâce à un meilleur accès aux traitements dans le monde.

Le VIH touche environ 35,3 millions de personnes mais la proportion de décès a fortement baissé. En 2012, il y a eu 1,6 million de morts liées au virus, contre 1,7 million en 2011 et un pic de 2,3 millions en 2005.

Le nombre de personnes nouvellement infectées est tombé l’an dernier à 2,3 millions contre 2,5 millions en 2011.

Fin 2012, environ 9,7 millions de personnes dans les pays pauvres ou en voie de développement avaient accès à un traitement contre la maladie, 20% de plus que l’année précédente.

Depuis 2001, l’apparition de nouveaux cas chaque année a baissé de 33%, et de 52% si l’on ne considère que les enfants.

Les fonds consacrés à la lutte contre le VIH et le sida ont représenté 18,9 milliards de dollars en 2012.

Kate Kelland, Guy Kerivel pour le service français

VIH/SIDA : une lueur d’espoir pour les enfants

Selon le dernier rapport de l’ONUSIDA publié ce lundi, le nombre de nouvelles infections au VIH a diminué de 33% depuis 2001. Et de 52% chez les enfants ! Cependant le SIDA continue de tuer, avec un nombre de décès estimé à 1,6 million en 2012.

Les progrès dans la lutte contre la pandémie de VIH/SIDA sont désormais confirmés par les chiffres. Dans le monde, 2,3 millions de patients ont été nouvellement infectés en 2012, contre 3,4 millions en 2001. Et les enfants semblent de moins en moins touchés. Au total 260 000 ont été diagnostiqués avec le VIH en 2012, contre 550 000 en 2001 ! Rappelons que l’ONUSIDA s’est fixée comme objectif pour 2015 de diminuer de 90% les nouvelles infections dans cette population. « Un objectif réalisable », estime ONUSIDA. (suite…)

Sida : de moins en moins d’enfants contaminés par le virus

Les nouvelles infections par le VIH chez les enfants ont baissé de 52 % entre 2001 et 2013, selon le dernier rapport annuel d’Onusida.

Les nouvelles infections par le VIH chez les enfants ont diminué de 52 % depuis 2001 et globalement, adultes inclus, elles ont diminué de 33 % sur cette période, souligne le rapport annuel 2013 d’Onusida. Il y a eu l’année dernière un nombre estimé de 2,3 millions de nouveaux cas, contre 2,5 millions en 2011, une réduction globale de 33 % par rapport à 2001, souligne le rapport diffusé lundi à Genève. (suite…)

« Flash test VIH »: opération dépistage rapide du sida en Ile-de-France

u 23 au 29 septembre en Ile-de-France, une opération de dépistage du sida ciblant les populations à risque est organisée avec l’utilisation à grande échelle de tests rapides d’orientation diagnostique (Trod).

Une opération de dépistage du sida ciblant les populations à risque est organisée à parti de ce lundi et jusqu’au 29 septembre en Ile-de-France avec l’utilisation pour la première fois à grande échelle de tests rapides. (suite…)

Sida en Afrique: la circoncision est une option, pas un remède miracle

Circoncire peut réduire le risque de transmission sexuelle du VIH. Une démonstration statistique à grande échelle vient d’en être apportée par une équipe internationale dans un bidonville d’Afrique du Sud.

Dirigé par le Pr Bertran Auvert (Inserm et Hôpital Ambroise-Paré à Boulogne), ce travail a fait l’objet d’une publication dans la revue PLOS Medicine. Il confirme une série d’observations effectuées ces dernières années sur le sol africain et soulève désormais de manière concrète une question à la fois pratique et éthique: celle de la généralisation de cette méthode dans quatorze pays d’Afrique australe er d’Afrique de l’Est. (suite…)

Sida, les nouveaux enjeux

INFOGRAPHIE – Un rapport sur l’épidémie en France devrait être rendu public à la fin du mois.

Le Pr Philippe Morlat va remettre à la fin du mois le rapport d’experts sur l’état des données épidémiologiques, scientifiques et thérapeutiques de l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) en France, un rapport qui fera aussi des recommandations sur le dépistage et la prise en charge. (suite…)

Sida : vaccin et éradication restent encore éloignés

Le virus a évolué dans la population depuis le début de l’épidémie.

Le développement de vaccins contre le VIH risque de se compliquer encore après les résultats d’une étude française publiée cet l’été. L’évolution constante du virus chez chaque malade pour échapper au système immunitaire est connue. L’équipe dirigée par Martine Braibant à Tours (Inserm UMR 966) montre aujourd’hui que le virus a aussi évolué dans la population depuis le début de l’épidémie. (suite…)

Dépistage du sida : mieux cibler et banaliser

Encore 13 % des personnes infectées sont diagnostiquées au stade sida, et 29 % à un stade très tardif.

Parmi les personnes découvrant leur séropositivité au VIH en 2011, seules 26 % ont été infectées dans les six mois précédant le diagnostic. Cette découverte rapide représente 40 % des nouveaux diagnostics chez les homosexuels, mais seulement 27 % chez les hétérosexuels nés en France et 13 % chez les hétérosexuels nés à l’étranger. Si les trois quarts de ces nouveaux diagnostics concernent les 25-49 ans, les plus de 50 ans représentent 17 % et leur nombre ne cesse de croître. Chez les moins de 25 ans (11 %), la majorité des femmes, nées en Afrique, sont contaminées par des rapports hétérosexuels, et la majorité des hommes, nés en France, par des rapports homosexuels. Les contaminations chez les usagers de drogues injectables sont minimes. (suite…)

Sida : la circoncision confirme son intérêt sur le terrain

Une campagne de circoncision gratuite a réduit significativement le nombre d’infections par le VIH dans un bidonville d’Afrique du Sud.

Pour la première fois, les bénéfices de la circoncision dans la lutte contre le sida ont été observés dans la vie réelle. Une campagne menée dans un vaste bidonville d’Afrique du Sud a permis de réduire de 57 à 61% le nombre d’infections chez les hommes s’étant porté volontaires pour l’opération, révèle une étude française Inserm-ANRS publiée mardi dans la revue Plos Medicine. (suite…)

VIH/SIDA, la circoncision, ça marche vraiment

Circoncire pour réduire le risque de transmission du VIH/SIDA n’est pas une nouveauté. Mais les résultats définitifs d’une étude, partiellement présentés lors du congrès de l’International Aids Society (IAS) en 2011, confirment l’efficacité de cet outil de prévention. Mené dans un bidonville d’Afrique du Sud, ce travail montre ainsi l’intérêt des campagnes de circoncision dans les communautés où cette pratique est loin d’être la norme. (suite…)

123456

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit