Une pilule contraceptive pour les hommes pourrait voir le jour

Des chercheurs écossais ont découvert le gène responsable de la maturité des spermatozoïdes. Cette découverte pourrait permettre d’élaborer un nouveau contraceptif pour homme à l’instar de la pilule pour les femmes. Les hommes pourraient bientôt être amenés à prendre la pilule. S’il faudra encore attendre quelques années pour que ce médicament voit le jour, le projet est en bonne voie. Des chercheurs de l’université d’Edimbourg ont en effet découvert le gène responsable de la maturité des spermatozoïdes, et donc de la fertilité, rapporte The Independent. lire la suite


Messieurs, voici la pilule contraceptive masculine !

Voici une découverte qui pourrait bien bouleverser les habitudes des femmes. Alors qu’ils recherchaient les causes de l’infertilité, des chercheurs écossais ont identifié un gène qui pourrait permettre de créer une pilule contraceptive masculine. (suite…)

Le stérilet plus efficace que la pilule pour ne pas tomber enceinte

Selon une récente étude américaine, les femmes qui utilisent la pilule, le timbre transdermique ou l’anneau vaginal comme moyen de contraception ont vingt fois plus de risque de tomber enceinte que celles ayant recours au stérilet. (suite…)

Le stérilet 20 fois plus efficace que la pilule

ur le papier, c’est le mode de contraception le plus sûr. Mais dans les faits, la pilule se révèle 20 fois moins efficace que le stérilet. C’est le résultat d’une étude américaine qui vient de paraître dans la revue scientifique « The New England Journal of Medicine ». Cette enquêtea été menée auprès de 7486 femmes âgées de 14 à 45 ans, suivies pendant trois ans. (suite…)

Sur la piste de la pilule masculine

Des scientifiques cherchaient les causes de l’infertilité lorsqu’ils ont compris comment concevoir un contraceptif pour hommes.

Des scientifiques sont sur la piste de la pilule masculine. Des chercheurs d’Edimbourg ont en effet identifié un gène indispensable à la production de spermatozoïdes sains. En procédant à des expériences chez la souris, ils ont montré que le gène Katnal1 était essentiel à la bonne réalisation des étapes finales de la fabrication de sperme. Et les auteurs de l’étude de conclure ainsi dans la revue PLoS Genetics qu’un médicament capable d’interrompre l’action de Katnal1 aurait un effet contraceptif réversible. (suite…)

Le stérilet bien plus efficace que la pilule

Le stérilet serait plus efficace que la pilule et certains autres contraceptifs hormonaux, selon une étude américaine. En France, 60 % des femmes sous contraception prennent la pilule et seulement 25 % utilisent un stérilet. Le manque d’informations et de liberté donnée aux femmes pour choisir leur mode de contraception expliquent en partie cette inégale répartition.

Les femmes qui utilisent la pilule, le patch contraceptif ou l’anneau vaginal ont 20 fois plus de risques de tomber enceintes que celles recourant au stérilet et aux implants hormonaux, selon une étude publiée mercredi aux États-Unis dans la revue médicale The New England Journal of Medicine .

Ces travaux ont été menés auprès de 7500 Américaines âgées de 14 à 45 ans pendant trois ans. Au bout de la première année, parmi les 1500 femmes qui avaient choisi la pilule, le patch ou l’anneau, 4,8 % d’entre elles sont tombées enceintes. En revanche, elles n’étaient que 0,3 % chez les 5800 autres participantes qui s’étaient fait poser un implant hormonal ou un stérilet. La troisième année, le nombre de grossesses non désirés a même augmenté: 9,4 % des femmes sous contraceptif de courte durée étaient enceintes contre 0,9 % chez celles qui utilisaient un contraceptif de longue durée. Une étude de grande ampleur qui confirme les données précédentes puisque «la plus grande efficacité de stérilet par rapport aux méthodes court terme à déjà été établie de longue date», selon Nathalie Bajos, directrice de recherches à l’Inserm et auteur de plusieurs rapports sur la sexualité en France.

«Les stérilets et implants sont beaucoup plus efficaces car les femmes ne peuvent les oublier une fois que leur gynécologue les ont mis en place», déclare le Dr Jeffrey Peipert, professeur de gynécologie à la faculté de médecine de l’Université Washington (Missouri) et principal auteur de l’étude. En effet, la pilule exige une prise quotidienne, le patch doit être renouvelé chaque semaine et l’anneau placé dans le vagin tous les mois, contrairement aux stérilets et aux implants qui se changent tous les trois à cinq ans.

«La meilleure contraception, c’est celle que l’on choisit»

Si Marie-Pierre Martinet, secrétaire générale du Planning Familial estime qu’il est difficile de comparer l’efficacité d’un stérilet avec celle de la pilule, elle reconnaît que «la pilule peut être oubliée et éliminée en cas de vomissements ou de diarrhées, contrairement au stérilet». Mais «la question n’est pas de savoir quel est le contraceptif le plus efficace mais d’informer les patientes pour qu’elles en aient un usage efficace», déclare-t-elle. «Beaucoup de femmes ne savent pas ce qu’elles doivent faire si elles oublient de prendre leur pilule. Si elles le savaient, leur contraception serait optimale».

Pour la secrétaire générale du Planning familial, «la meilleure contraception, c’est celle que l’on choisit». Malheureusement, les patientes n’en ont pas toujours la possibilité. «En suivant trois heures de cours sur les méthodes contraceptives pendant leur formation initiale, les médecins prescrivent souvent, par manque de connaissances, la pilule», déplore Marie-Pierre Martinet, rappelant que 60 % des femmes sont sous pilule en France. «Mais il y a aussi la prescription automatique de stérilet, signale la secrétaire générale du Planning familial. J’ai déjà entendu des gynécologues dire qu’ils préféraient poser des implants et ou des stérilets pour être sûrs que les patientes ne fassent pas de grossesses non désirées», s’indigne Marie-Pierre Martinet. Santé Figaro

Le stérilet est plus efficace que la pilule

Les femmes avec stérilet ont vingt fois moins de risque de tomber enceinte que celles sous pilule ou autre moyen de contraception à durée d’efficacité courte, rapporte une étude américaine. Quel est le contraceptif le plus efficace? Les femmes qui utilisent la pilule, le timbre transdermique ou l’anneau vaginal ont vingt fois plus de risques de tomber enceintes que celles recourant à des méthodes de longue durée comme le stérilet, selon une étude publiée mercredi aux Etats-Unis. (suite…)

Bientôt une pilule contre l’ivresse?

Un produit, à l’origine utilisé en imagerie médicale, inhiberait les effets de l’alcool. Il sera prochainement testé afin de mettre au point un médicament contre l’ébriété. « Boire ou conduire », nous n’aurons peut-être plus à choisir! Des scientifiques américains étudient un médicament qui pourrait déjouer les effets de l’ivresse, selon le quotidien britannique The Independent. (suite…)

12

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit