Alcool : enfin une étude sur le baclofène et ses effets indésirables

Brandy, L'Alcool, Fumée, Le FeuAlcool : enfin une étude sur le baclofène et ses effets indésirables

Le baclofène est un médicament prescrit dans la maladie alcoolique. Grâce à la participation de près de 800 patients volontaires, le lancement d’une étude devrait permettre de mieux lire la suite


Binge drinking et consommation régulière d’alcool, un cocktail explosif pour le foie

La consommation régulière d’alcool et le binge drinking sont des habitudes qui ne font pas bon ménage. Selon une étude américaine, l’association répétée des deux aurait des effets fortement délétères sur le foie. (suite…)

Contrôlée positive, elle découvre que son corps transforme la nourriture en alcool

Arrêtée pour conduite avec un taux d’alcool de 0,33 gramme dans le sang sans avoir bu, une femme new-yorkaise apprend que son corps produit naturellement de l’alcool à partir de la nourriture qu’elle digère.

Alcool : des dégâts sur le cerveau bien réels

Boire très vite une grande quantité d’alcool : le binge drinking, une pratique régulière chez certains adolescents qui les entraînent parfois jusqu’au coma éthylique. Que se passe-t-il dans leur cerveau quand ils boivent ainsi ? C’est ce qu’un chercheur a voulu comprendre en comparant le cerveau de deux groupes d’étudiants. (suite…)

Idée reçue : l’alcool facilite la digestion

A la fin d’un repas entre amis, on est tenté de se prendre un petit  »digestif ». Mais ce petit verre d’alcool porte-il bien son nom ? (suite…)

Réveillon et alcool : la bonne conduite à tenir

Ce soir, le Réveillon de la Saint-Sylvestre fera, à n’en pas douter, la part belle à l’alcool. Une nouvelle enquête des associations Prévention Routière et Assureurs Prévention le confirme. Le soir du 31 décembre, deux tiers des Français consommeront plus de trois verres. Problème, la moitié n’a pas pris de dispositions particulières concernant le retour de soirée. (suite…)

Idée reçue : l’alcool réchauffe

Par grand froid, un petit remontant serait idéal pour nous réchauffer… Est-ce si sûr ? (suite…)

L’addiction au fromage est aussi forte que celle à l’alcool ou à la drogue

C’est scientifiquement prouvé. Le fromage est aussi addictif que la drogue, l’alcool ou la cigarette. L’Université du Michigan, aux Etats-Unis, a conduit une étude pour le démontrer, en analysant le comportement alimentaire de 500 étudiants. Il en résulte que l’aliment auquel ils sont le plus dépendants est la pizza. En cause : sa quantité importante de fromage. (suite…)

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

A l’occasion de la campagne « Dry January » (un mois de janvier du sevrage), des personnes ont passé 4 semaines sans consommer d’alcool. De nombreux effets bénéfiques sur le corps ont été observés. (suite…)

L’alcool protègerait contre le risque d’infarctus

Gueule de bois
Album : Gueule de bois

1 image
Voir l'album
 Ceux qui boivent l’alcool sont moins exposés au risque de crise cardiaque, mais plus exposés au risque de cancer, selon une nouvelle étude.

Les adultes qui boivent de l’alcool sont 24% moins susceptibles de subir une crise cardiaque que ceux qui n’en boivent pas. En revanche, ils sont beaucoup plus exposés au risque de développer un cancer. (suite…)

Alcool : premier motif d’hospitalisation en France ?

Les conséquences de la consommation excessive d’alcool restent en France, un problème majeur de santé publique. Au total, elle est responsable de 49 000 décès chaque année. C’est même l’un des tout premiers motifs d’hospitalisation. (suite…)

Alcool : à partir de quand est-on dépendant ?

Un peu tous les jours, une coupe pendant un pique-nique, un week-end arrosé… La consommation d’alcool a plusieurs visages. Mais la question de savoir si on est dépendant semble taboue. Pour Micheline Claudon, « alcoologue », la dépendance, même en cas de consommation occasionnelle, est un signe. (suite…)

Alcool : des patients abandonnés ?

Seuls 8% des patients dépendants à l’alcool ou sujets à des abus sont pris en charge ! Et une large majorité a le sentiment de ne pas être bien informée sur le sujet. Pour le Dr François Liard, médecin généraliste à Saint-Epain (37), « il est urgent que les médecins se saisissent de la question alcool ! » (suite…)

Faire goûter de l’alcool à votre enfant, même en une infime quantité, peut faire de lui un futur alcoolique précoce

D’après une étude menée par des chercheurs sur une période de trois années, les enfants autorisés à siroter de l’alcool avant l’âge de six ans se révèlent plus susceptibles de boire et de s’enivrer, et ce, avant même le lycée. (suite…)

Cancers digestifs : l’alcool coupable

Toxique pour l’organisme, l’alcool expose les consommateurs à un risque accru de cancers des voies aérodigestives. Ce danger apparaît dès lors que la consommation devient régulière, même chez les patients qui ne présentent pas d’addiction.   (suite…)

Tabac et alcool augmentent le risque de 2e cancer

Pour la première fois, l’Institut national du cancer (Inca) publie les données sur le risque de développer un second cancer. Ce risque est augmenté de 30 à 40% lorsque le cancer est lié au tabac ou à l’alcool. (suite…)

Les jeunes : la cible de choix des marques d’alcool

France 2 se penche sur les stratégies marketing des marques d’alcool pour séduire les jeunes. Certaines marques proposent des emballages attrayants qui attirent l’oeil comme des conditionnements qui rappellent les compotes que l’on peut transporter partout. Depuis le début des années 2000, les produits qui attirent le plus sont les mélanges prêts à boire. (suite…)

Greffe du poumon : les donneurs ne devraient pas boire d’alcool

Etre greffé avec des organes provenant d’individus alcooliques présenterait des risques pour l’opération et pourrait empêcher la prise de la greffe, selon une nouvelle étude scientifique américaine. (suite…)

Sport, sel, alcool: Seize millions de vies pourraient être sauvées grâce à la prévention

SANTE – L’OMS recommande d’investir dans les campagnes de prévention pour lutter contre les maladies non-transmissibles…

Mieux vaut prévenir que guérir, surtout quand ça peut sauver 16 millions de vies. Les maladies non transmissibles, telles que le cancer ou le diabète, provoquent chaque année 38 millions de décès, dont 16 millions pourraient être évités par des mesures préventives, selon un rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publié ce lundi. (suite…)

Ados : un mauvais sommeil augmente le risque de problème d’alcool

Des troubles du sommeil au moment de l’adolescence pourraient être un signe précurseur de problèmes d’alcool, d’usage de stupéfiants, et de comportement sexuel à risque. (suite…)

Alcool au volant : vos cheveux vont vous trahir

L’Académie nationale de pharmacie recommande de pratiquer des tests capillaires chez les conducteurs qui écopent d’une suspension de permis pour cause de conduite en état d’ivresse. Ce test est plus fiable que le bilan sanguin. (suite…)

L’abus d’alcool tue six personnes par jour aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, l’abus d’alcool tue six personnes par jour soit quelque 2 200 personnes par an. C’est la conclusion d’une étude menée par des chercheurs des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), et publiée mardi 6 janvier. (suite…)

Sans alcool la fête est plus folle ? Une websérie pour s’en convaincre

De plus en plus, lors de soirées, celui qui ne boit pas, c’est le « loser » de la bande. Triste constat qui illustre à quel point la consommation excessive d’alcool s’est banalisée chez les jeunes. C’est pour y faire face que l’INPES diffuse une websérie montrant – avec humour – des techniques pour éviter de boire de l’alcool sans passer pour un ringard. Son nom, « Esquive la tise ». (suite…)

Alcool et grossesse: « Arrêtons de faire culpabiliser les mères »

Une femme est jugée ce jeudi au Royaume-Uni pour avoir bu de l’alcool pendant sa grossesse, entrainant de sérieux problèmes de santé pour sa fillette. Pour le pédiatre Denis Lamblin, criminaliser les mères n’est pas la bonne voie à emprunter. Explications.

Peut-on punir une femme parce qu’elle a bu pendant sa grossesse? Une mère est jugée ce mercredi au Royaume-Uni car sa fille souffre de séquelles physiques et de retards d’apprentissage, liés, selon les experts, à sa consommation d’alcool alors qu’elle était enceinte. Si la Cour d’appel décide de condamner cette femme à payer des indemnités, le cas pourrait faire jurisprudence et rendre la consommation d’alcool pendant la grossesse répréhensible, comme c’est le cas aux Etats-Unis. (suite…)

La qualité et la quantité des spermatozoïdes baisse dès cinq verres d’alcool par semaine

Selon une étude publiée dans le British Medical Journal, les jeunes hommes qui boivent régulièrement de l’alcool -même de façon modérée- ont des spermatozoïdes moins nombreux et de moins bonne qualité que ceux qui boivent très peu.   (suite…)

L’alcool nuit à la santé des spermatozoïdes

Les hommes qui envisagent de devenir papa devraient réduire leur consommation d’alcool, selon les résultats d’une étude danoise publiée dans la revue médicale « BMJ Open ». En effet, boire trop et régulièrement nuit à la qualité du sperme.

Les chercheurs de l’Université du Danemark du Sud ont analysé les données médicales et les tests d’évaluation physique de 1221 jeunes Danois âgés de 18 à 28 ans. Ils ont en parallèle établi leur consommation d’alcool grâce à un questionnaire. Les participants ont dû quantifier la dose hebdomadaire d’alcool qu’ils buvaient, déclarer s’ils consommaient plus de 5 unités d’alcool en une occasion et s’ils avaient été ivres au cours du mois précédent l’étude. (suite…)

Alcool: Même sans être dépendant, tout consommateur prend des risques pour sa santé

SANTÉ – La consommation d’alcool en France cause la mort de 49.000 personnes chaque année…

«Toute consommation régulière d’alcool peut entraîner des répercussions sur la santé.» C’est en substance le message que cherchent à faire passer au grand public trois associations -SOS Addictions, Pharm’addict et le Comité pour la Valorisation de l’Acte Officinal (CVAO)- qui ont tenu un colloque sur le sujet jeudi dernier. (suite…)

Augmenter le prix des cigarettes pour réduire la consommation… d’alcool

Boire et fumer apparaissent comme deux comportements intimement liés. Les fumeurs étant plus enclins à se servir un petit verre lorsqu’ils grillent une cigarette. Une étude américaine vient ainsi de montrer qu’en augmentant le prix du tabac, il était possible de réduire la consommation de bière et de spiritueux par habitant… mais pas celle de vin. (suite…)

Comment boire de l’alcool sans grossir

La journaliste Laure Gasparotto contre les idées reçues avec cette enquête menée auprès de nutritionnistes, de vignerons et de médecins, qui affirment que consommer modérément du vin réduit les risques cardio-vasculaires. Extrait de « Boire sans grossir, sans excès et… sans nuire à la santé », publié chez Flammarion (2/2). (suite…)

Bière ou pastis : nos préférences en matière d’alcool sont-elles inscrites dans nos gènes ?

Nos gènes jouent un rôle décisif dans notre appréhension du goût et du plaisir qu’on prend à boire comme à manger. Une étude du Journal de l’Alcoolisme met en évidence le rôle des gènes dans cette maladie.

Atlantico : Le facteur génétique peut influer sur nos goûts, c’est ce que rappelle une étude parue dans le journal de l’Alcoolisme particulièrement dans l’appréciation de ce qui est amer et donc dans nos choix de boissons. Comment fonctionne ce mécanisme d’appréciation, en quoi est-il lié à nos gènes? (suite…)

12345

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit