« L’obésité n’est pas une conséquence de la malbouffe »

Obésité, Graisse, Nutritionniste, VilleAu-delà du buzz du Dr Dukan qui veut lier le maintien de son poids au baccalauréat, quels sont les moyens mis en œuvre pour lutter contre l’obésité infantile ? La lutte contre la malbouffe est-elle réellement efficace ?… Pour le Pr. Patrick Tounian, pédiatre et nutritionniste, nos politiques de santé publique font fausse route en ne considérant pas l’obésité comme une vraie maladie.

Doctissimo : Que penser des mesures récemment proposées par le Dr Dukan, comme par exemple donner des points supplémentaires aux élèves donc l’IMC serait resté stable entre la Seconde et la Terminale ?

Pr Tounian, pédiatre et nutritionniste à l’hôpital Armand-Trousseau à Paris : Pour toute réponse, je citerai Montaigne « Il n’est réplique si piquante que le mépris silencieux ». Il a voulu faire le buzz et ça a marché.

Doctissimo : Actuellement en France, y a-t-il une politique globale sur la prévention de l’obésité chez les jeunes ?

Pr TounianPr Tounian : Pas réellement… En fait, même s’il y a une réelle volonté de la part des pouvoirs publics, les moyens utilisés, eux, ne sont pas adaptés. Telle qu’elle est pratiquée, la prévention est inefficace.

Par exemple, plusieurs méta-analyses ont montré une totale inefficacité de l’éducation nutritionnelle (ateliers de cuisine, messages d’informations, etc.) en Amérique du Nord pour réduire l’obésité infantile1,2. Hélas, en France, trop peu d’évaluations sont faites sur nos politiques de santé publique…

Pour que les politiques de prévention de (…) Lire la suite de l’article sur Doctissimo.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit