Votre satisfaction au travail dépend de la compétence de vos supérieurs

Homme D'Affaires, Homme, Portrait, Mâle

Pour se sentir bien professionnellement, rien de mieux que de savoir son travail reconnu par son supérieur… Encore faut-il le considérer comme compétent ! C’est le constat dressé par une étude portant sur la satisfaction professionnelle. Mais que faire, lorsque son patron est un « incapable », pour ne pas sombrer dans la morosité au travail ?

L’étude publiée dans la très sérieuse Harvard Business Review, met en avant un taux de satisfaction professionnelle plus élevé chez les employés dirigés par un patron capable de faire leur travail. Savoir que son supérieur connaît la réalité concrète de ce que l’on effectue est un gage de bien-être certain. Ainsi les meilleurs directeurs ou directrices sont ceux qui ont des connaissances approfondies sur le cœur de métier de leur entreprise. Prenons l’exemple d’un patron qui a gravi tous les échelons professionnels pour atteindre un poste de direction. Celui-ci a toutes les chances, non seulement d’apprécier à sa juste valeur le travail effectué par son employé, mais aussi en retour d’être mieux écouté par celui-ci. Ce cercle vertueux de la reconnaissance apparaît comme un idéal à tous les niveaux d’une entreprise ou organisation. Pourtant, qui n’a jamais jugé son supérieur incompétent ? Dans ce cas, il est important de ne pas s’enfermer dans la frustration professionnelle et mettre en place des façons de s’épanouir malgré les faiblesses managériales.

Yves Clot est professeur et titulaire de la chaire de psychologie du travail au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM).

Retrouvez cet article sur Psychologies.com

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit