La prise en charge des addictions en UHSA n’apparaît pas comme orientation prioritaire des soignants

ne enquête de l’OFDT sur la gestion des drogues en unités hospitalières spécialement aménagées (UHSA) montre que la prise en charge des conduites addictives n’apparaît pas prioritaire par rapport au traitement des crises psychiatriques aigües. Cette question ouvre cependant une réflexion sur le champ de la thérapeutique en addictologie. Une enquête de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) sur la gestion des drogues en unités hospitalières spécialement aménagées (UHSA), dont les résultats sont présentés et commentés dans une note de 16 pages publiée le 5 janvier, constitue « une première en France« , selon l’observatoire. « Ce caractère inédit résulte notamment du caractère récent d’un dispositif encore peu investi par les chercheurs« , est-il souligné. La méthodologie de l’enquête repose sur des observations ethnographiques et des entretiens, « qui présentent certaines limites : l’exploration du fonctionnement de sept UHSA sur la question des drogues repose sur la parole d’acteurs représentant institutionnellement leur structure« , commente l’OFDT. Elle souligne cependant que la méthodologie optimale, à savoir une immersion, aurait été « très coûteuse en termes de temps« . Le dispositif d’enquête permet néanmoins de dresser une cartographie des positions des professionnels en UHSA et une vision du fonctionnement de toutes les structures existantes en France, estime l’observatoire.

La conduite addictive traitée comme symptôme

Lire la suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit