Idée reçue : l’alcool facilite la digestion

A la fin d’un repas entre amis, on est tenté de se prendre un petit  »digestif ». Mais ce petit verre d’alcool porte-il bien son nom ?

Lorsque l’on ingère de l’alcool, celui-ci bloque la sécrétion d’une hormone (gastrine) qui contrôle l’acidité et gère la motricité de l’estomac et du tube digestif. Loin d’accélérer la digestion, il a plutôt tendance à la ralentir.

Parmi les alcools qui ralentissent le plus la digestion, le cognac et le whisky arrivent en tête de liste.

Retrouvez cet article sur Topsanté

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit