Meltdown, la success story française des bars de sport électronique

Le premier bar destiné à l’E-sport a été fondé à Paris en 2012. Depuis 12 nouveaux bars ont été ouverts dans le monde par cette start-up française.

Rien ne distingue un bar Meltdown d’un autre à première vue. Pour celui de Paris, il faut aller dans un quartier branché (dans le 11ème), passer le videur, descendre de longues marches et attendre en fin de semaine pour espérer pouvoir boire un coup. Le marathon classique d’un bar à la mode parisien. Sauf qu’à y regarder de plus près, la décoration est très fantasy avec cette sculpture où têtes de morts et épées sont entrelacées. Des écrans tapissent tous les murs. Ici pas de foot ou de rugby. Oubliez Lady Gaga et Rihanna. Si vous voulez vous intégrer à vos voisins, il faut parler de League of Legends, Hearthstone et Counter-Strike entre autres. Ce sont les jeux en ligne les plus courus du moment. Le Meltdown est un bar pour « gamers » (joueurs de jeux vidéo). Les amateurs de jeux vidéo peuvent se retrouver, jouer entre eux grâce aux nombreux ordinateurs situés au fond du bar ou simplement regarder des parties sur les écrans. Challenge

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit