L’addiction au fromage est aussi forte que celle à l’alcool ou à la drogue

C’est scientifiquement prouvé. Le fromage est aussi addictif que la drogue, l’alcool ou la cigarette. L’Université du Michigan, aux Etats-Unis, a conduit une étude pour le démontrer, en analysant le comportement alimentaire de 500 étudiants. Il en résulte que l’aliment auquel ils sont le plus dépendants est la pizza. En cause : sa quantité importante de fromage.

Le fromage agit comme la morphine

Si le fromage est addictif, c’est parce qu’il contient une protéine d’origine animale présente dans le lait, la caséine, que l’on retrouve dans tous les produits laitiers mais de façon plus importante encore dans le fromage, rapporte Slate. Au moment de la digestion du fromage, la caséine libère un composé chimique appelé casomorphine, qui agit directement sur le cerveau, comme la morphine (comme son nom l’indique). Elle se fixe aux récepteurs opioïdes du cerveau liés à la dépendance, qui libèrent des propriétés apaisantes. Et nous rend donc accros. Metronews

 


Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit