Dépression : l’OMS veut améliorer sa prise en charge

Cette année, la Journée mondiale de la santé mentale a pour thème « dignité et santé mentale ». Objectif : sensibiliser l’opinion au manque de reconnaissance et à la mauvaise prise en charge de troubles comme la dépression.

La dépression touche plus de 350 millions de personnes. En France, 1 personne sur 5 a souffert ou va souffrir de dépression au cours de sa vie. Les 20-34 ans sont les premiers concernés : 10,1 % d’entre eux seraient touchées.

La journée de la santé mentale, organisée ce 10 octobre, met en avant la thématique de la dignité afin de montrer qu’aujourd’hui encore trop de patients dépressifs sombrent dans la maladie sans pouvoir bénéficier d’une prise en charge adaptée. En effet, cette maladie chronique « altère parfois les capacités de la personne à repérer ses propres troubles et à demander de l’aide », expliquent les auteurs du Plan Psychiatrie et Santé mentale 2011-2015.

Dépression : améliorer l’accès aux soins

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) encourage les investissements dans les services de prévention, de promotion et de traitement des troubles mentaux. S’il existe des traitements efficaces pour soigner la dépression, l’accès aux soins est un problème dans beaucoup de pays. Dans certains d’entre eux, moins de 10 % des personnes qui en ont besoin bénéficient d’une telle prise en charge.

L’OMS recommande en outre d’améliorer l’accès aux traitements psychiatriques et de renforcer la continuité des soins post-crise pour prévenir le risque de suicide.

À lire aussi :

- La dépression fait le lit de la maladie de Parkinson

- Combattez la dépression avec le régimes méditérranéen

-

Retrouvez cet article sur Topsanté

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit