Ai-je le droit de vapoter à mon bureau?

Il aura fallu pas mal de temps mais c’est fait! En novembre dernier, la Cour de Cassation a enfin tranché et rappelé que la cigarette électronique « ne saurait être assimilée à une cigarette traditionnelle ». Conséquence immédiate: tant qu’un texte de loi n’aura pas précisé clairement les lieux où elle est interdite, on pourra continuer à vapoter tranquillement. A moins, bien entendu, que l’entreprise concernée ait pris des dispositions réglementaires, comme c’est déjà le cas à Air France ou à la SNCF.

Personnellement, je m’en réjouis et ce, pour plusieurs raisons : tout ce qui favorise l’arrêt du tabac est une bonne chose – les cigarettiers l’ont bien compris, qui multiplient les études plus ou moins bidon censées montrer le danger de la e-cigarette… En outre, au moins dans l’état actuel des connaissances scientifiques, cette dernière ne présente aucun danger en matière de «  »tabagisme passif » (appelons-le ainsi). Enfin, ayant besoin de ma dose de nicotine (je le reconnais sans honte), je préfère rester à mon bureau et « tirer » tranquillement sur ma vapoteuse que de descendre toutes les demi-heures fumer une clope.

Un détail tout de même: mes voisins et voisines ne m’en tiennent pas, semble-t-il, rigueur. Mais si tel était le cas, je redescendrais immédiatement retrouver en bas de l’immeuble mes compagnons de dépendance… Si si juré, avec toute la mauvaise foi dont je suis capable!


Retrouvez cet article sur lexpress.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit