Anxiété : on se fait une digital détox!

Bip. On a un reçu un mail. Bip. Votre smartphone nous signale un nouveau SMS. Ces sollicitations permanentes accaparent notre attention à soi et aux autres. Trop connectés, on frôle presque l’overdose. Débrancher (un peu) devient un impératif anti-stress pour repenser à soi. Petit autocoaching pour mieux vivre avec les écrans.

Les dérives de la surconsommation d’écrans

Télé, ordinateur, iPad, smartphone. Les Français sont passés maîtres dans le « multitasking », l’art de faire plusieurs choses en même temps. Un chiffre donne la mesure du phénomène : nous sommes 31 % à naviguer sur Internet tout en regardant la télévision (étude du cabinet Deloitte parue en 2013 dans la revue de l’innovation ADN).

Problème, à force d’être partout, on oublie l’essentiel : être présent à ce qu’on fait, à soi et aux autres. Ainsi parasitée par les notifications des applis smartphone, les mails et les écrans qui nous entourent, notre attention « zappe » l’importance d’être pleinement conscient dans ses actes du quotidien. Cette surconsommation « digitale » appauvrit voire abîme le relationnel, génère du stress ou pire, nous rend dépendant.

Certes, les nouvelles technologies ne sont pas les seules à blâmer dans cette situation. Mais elles exacerbent un peu plus le phénomène en multipliant les tentations.

Avant de tomber dans l’excès, on apprend à prendre du recul en suivant ces conseils détox.

On règle le côté technique pour être moins « harcelé »

Les iPad, smartphones et autres gadgets électroniques apportent un plus dans notre quotidien à condition de ne pas se laisser submerger. On dit stop au « harcèlement digital » en jouant d’abord sur l’aspect technique. Concrètement :

-on limite les notifications des applications smartphone (Facebook, Twitter, push des sites d’informations…).

-on met son portable plus souvent en silencieux.

-contre les assauts des mails au travail, on dégaine la carte du « inbox zéro » : on hiérarchise ses mails pour ne répondre qu’aux plus urgents. On archive les anciens et on supprime les messages inutiles et polluants. On se réserve un petit moment plus tard pour les mails plus chronophages (demandent plus de temps pour la réponse).

-on peut télécharger une appli google qui trie les mails (…) Lire la suite sur Topsanté

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit