Déprime : la lumière, c’est aussi une thérapie

En hiver, par manque de stimulation lumineuse, tous les rythmes biologiques fonctionnent moins bien et cela a tendance à nous mettre en veille. La luminothérapie, qui consiste à s’exposer à une lumière artificielle, peut être une solution pour éloigner la déprime.

La luminothérapie a prouvé son efficacité : « 83 % d’effet thérapeutique sur la déprime saisonnière », selon le Dr François Duforez, praticien attaché APHP, fondateur du European Sleep Center à Paris, qui ajoute que « la lumière blanche et lumineuse du matin, riche en longueur d’onde bleue très énergétique est conseillée pour tout type de dépression, pas seulement la dépression saisonnière. »

Objectif : réguler l’hormone du sommeil

La luminothérapie agit entre autres sur la sécrétion de mélatonine (hormone du sommeil), plus élevée en journée qu’en soirée quand on est déprimée, d’où un manque de tonus. Il peut arriver que notre horloge biologique soit déréglée et « le seul moyen de régler cette horloge biologique sur 24 h, c’est la lumière du soleil », explique le Dr Duforez. A la différence des lampes classiques à incandescence, les lampes de luminothérapie possèdent une « haute intensité polychromatique qui imite cette lumière blanche du soleil « , explique le Dr Duforez. Mais attention, elles l’imitent seulement et ne jouent pas, comme le soleil, sur notre taux de vitamine D.

On s’expose 30 minutes le matin

On se place à 30 ou 40 cm de la lampe, réglée sur 2500 lux, pendant au moins 30 minutes. Pas si contraignant, car on peut faire autre chose pendant la séance : « c’est une lumière assez agréable pour lire un journal, travailler sur ordinateur, prendre son petit déjeuner… », explique le Dr Duforez, qui précise qu’il est important que cette cure dure trois semaines pour rééquilibrer tous les rythmes autour de notre horloge biologique ».

Lumière blanche ou lumière bleue ? La lampe bleue fonctionne sur le même principe que la blanche, à la grande différence qu’il s’agit à 100 % d’un photon bleu bien plus énergétique », explique le Dr Duforez. Avec ce type de lampe, une séance de 15 minutes flash peut suffire mais contrairement à la blanche, impossible de faire autre (…) Lire la suite sur Topsanté

 


Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit