Subutex: une Française condamnée pour trafic de drogue à l’Ile Maurice

Aurore Gros-Coissy avait 1680 comprimés de Subutex dans ses bagages en arrivant à l’Ile Maurice, où le médicament de substitution à l’héroïne est interdit. Elle encourt 60 ans de prison.

La justice mauricienne a rendu son verdict dans l’affaire du trafic de Subutex. La Française Aurore Gros-Coissy a été reconnue coupable de trafic de drogue ce jeudi, et risque jusqu’à 60 ans de prison. La sentence est attendue le 14 janvier.

Aurore Gros-Coissy, 27 ans, est jugée depuis le 2 septembre pour avoir introduit sur l’Ile Maurice ce traitement de substitution à l’héroïne. Il est vendu sous ordonnance en France mais strictement interdit à Maurice.

L’affaire débute en 2011. La Française est arrêtée le 19 août à l’aéroport de Port-Louis, après la découverte de 1680 comprimés de Subutex dans ses valises. Elle a toujours affirmé qu’elle ne savait pas ce qu’elle transportait.

Une femme accusée d’avoir caché le Subutex

Ce jeudi, à Port-Louis, elle était d’ailleurs jugée au côté d’une Mauricienne, Giantee Ramchurn, la mère de son ancien petit-ami Tinsley C. qu’elle accuse d’avoir placé les comprimés dans ses bagages à son insu. Giantee Ramchurn a été déclarée coupable de trafic de drogue.

L’avocat d’Aurore Gros-Coissy a déjà annoncé son intention de faire appel du jugement de sa cliente. Le conseil de Giantee Ramchurn plaidera « pour une peine d’emprisonnement minimum ».

Quatre autres Français et Françaises ont été condamnés à Maurice ces dernières années à des peines allant de 15 à 20 ans de prison pour leur implication dans des trafics présumés de Subutex.


Retrouvez cet article sur lexpress.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit