Arrêt du tabac : une méthode pour dégoûter de la cigarette pendant le sommeil

Le conditionnement olfactif pendant la nuit permettrait le sevrage tabagique, selon une nouvelle étude scientifique israélienne.

Il serait possible de conditionner le cerveau pendant le sommeil pour le dégoûter de la cigarette, selon les résultats d’une nouvelle étude publiée dans la revue scientifique Journal of Neuroscience. Lui imposer pendant la nuit des odeurs nauséabondes, associées à celle de la cigarette conduirait à réduire l’addiction au tabac. En effet, les accros à la nicotine fumeraient 30% de cigarettes de moins.

Lors d’une précédente étude, le Dr. Anat Arzi du département de neurobiologie de l’Institut Weizmann, avait déjà dévoilé que le conditionnement associatif par lequel le cerveau est entraîné à lier inconsciemment un stimulus à un autre peut tout à fait se produire pendant le sommeil. Pour comprendre s’il était possible de conditionner le cerveau pendant la nuit à l’arrêt du tabac, le Dr. Anat Arzi et les chercheurs du Weizmann Institute of Science ont réalisé une nouvelle expérience appliquant ce principe d’association. Ils ont soumis 66 fumeurs pendant la nuit à des mauvaises odeurs dont celle de la cigarette. Cette exposition a entrainé une réduction notable de la consommation de tabac des volontaires pendant les semaines suivantes.

«Le groupe ayant les meilleurs résultats (avec une baisse moyenne de la consommation de tabac de 30%) était composé des personnes exposées aux odeurs durant la phase 2, celle du sommeil sans mouvements oculaires rapides (sommeil lent léger). La plupart du temps nous oublions le contenu de nos rêves, alors que le conditionnement qui entre dans notre subconscient durant la phase de « consolidation de la mémoire » peut persister » explique la chercheuse.

«Nous n’avons pas encore inventé un moyen de cesser de fumer pendant le sommeil. Ceci nécessiterait une recherche d’un genre complètement différent. Ce que nous avons montré, c’est qu’un tel conditionnement peut avoir lieu durant le sommeil, et qu’il peut mener à de véritables changements comportementaux. Notre odorat pourrait être une porte (…) Lire la suite sur Topsanté

 


Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit