Les boissons pour sportifs devraient être interdites selon des médecins

Dans le British Medical Journal (BMJ), des praticiens mettent en garde les adeptes des boissons énergétiques pour le sport : rien ne prouve qu’elles sont bonnes pour la santé et qu’elles améliorent les performances.

Il n’est pas rare que les célébrités du showbiz et du milieu sportif s’affichent avec une boisson énergétique, vantant leurs vertus pour booster leurs performances. Problème, ce message promotionnel, qui répond à une logique marketing, sème la confusion dans l’esprit des fans et des spectateurs des matchs en leur faisant croire qu’elles sont bonnes pour la santé, jugent des chercheurs australiens.

Rien ne prouve selon eux que ces boissons de réhydratation présentent un quelconque bénéfice pour la santé, pour améliorer les performances des sportifs ou favoriser la récupération après l’effort. Pour des efforts qui ne dépassent pas 90 minutes, ces boissons n’ont pas d’intérêt si ce n’est que d’hydrater, ce que fait déjà très bien l’eau pure, estiment les chercheurs. A ce niveau d’activité physique, l’organisme a uniquement besoin de faire le plein d’eau pour éviter la déshydratation et le risque de blessures, de crampes qu’un manque d’eau peut engendrer. Une bouteille d’eau remplit déjà complètement cette mission.

La promotion des boissons énergétiques par les sportifs de haut niveau véhicule donc des idées fausses de performance et devrait être interdite puisqu’elle induit en erreur le public. « Le sport prête une crédibilité non garantie à des produits qui ne sont ni bénéfiques pour l’exercice physique ni bons pour la santé, avertissent Simon Outram et Bob Stewart de l’Institute of Sport, Exercise, and Active Living, à Melbourne en Australie. Top santé

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit