Calculez votre espérance de vie… et faites vous peur si vous cumulez les comportements qui la plombent

Une étude de l’université de Zurich en Suisse propose aux personnes de 75 ans de calculer leurs chances de vivre une autre décennie en fonction de leur mode de vie. Les facteurs ( cigarette, alimentation, alcool…) n’ont pas les mêmes conséquences sur cette probabilité.

Atlantico : Une étude de scientifiques de l’université de Zurich en Suisse propose aux personnes âgées de 75 ans de calculer leur pourcentage de chances de vivre une autre décennie en fonction de leur mode de vie. La cigarette serait le premier facteur de risque de mortalité ; les fumeurs ont 57% de risques de plus de mourir prématurément que les non-fumeurs. Les autres risques (alcool, absence de pratique sportive, mauvaise alimentation) représentent chacun 15% de risques de mort prématurée. Est-ce avéré ? Pourquoi la cigarette est-elle plus néfaste que les autres facteurs ?  lire la suite


Archive pour juillet, 2014

L’épidémie de sida en perte de vitesse

Depuis le pic de 2005, le nombre de décès liés au VIH dans le monde diminue chaque année, selon le dernier rapport de l’Onusida. Des données encourageantes, même si d’importantes disparités régionales se dessinent. L’Express fait le point, alors que s’ouvre ce dimanche la 20e conférence internationale sur le sida à Melbourne.

« Mettre fin à l’épidémie de sida est possible. » Ce n’est pas un illuminé ou un incorrigible optimiste qui l’affirme mais Michel Sibidé, le directeur exécutif de l’Onusida. « Si nous accélérons l’ensemble de la mise à niveau en matière de VIH d’ici à 2020, nous serons sur la bonne voie pour mettre fin à l’épidémie d’ici à 2030″, a-t-il précisé à l’occasion de la présentation mercredi d’un rapport annuel des experts de l’ONU. (suite…)

Sida : l’épidémie en recul en 2013

Le virus du Sida a fait 1.5 million de morts en 2013. Le taux de mortalité a connu une baisse de 11.3% en un an.

Une baisse encourageante. L’ONUSIDA, l’agence des Nations unies spécialisée dans la maladie se réjouit d’avoir enregistré un recul des victimes mortelles de l’épidémie de Sida sur l’année 2013. C’est la plus forte réduction enregistrée depuis 2005. Alors que l’on comptait 100 000 morts de moins chaque année depuis cette date, on passe désormais le cap des 200 000 victimes en moins. Un progrès non négligeable qui pourrait bien annoncer la fin de ce fléau mondial. Selon le directeur exécutif de l’ONUSIDA, Michel Sibidé, la fin de l’épidémie serait « possible » d’ici une quinzaine d’années. (suite…)

Sida : les trois conditions pour que l’épidémie s’arrête d’ici à 2030

« Mettre fin à l’épidémie d’ici à 2030, c’est possible. » Les mots de Michel Sidibé, directeur exécutif d’Onusida, lancent non seulement un objectif pour les différents acteurs de la lutte contre le virus, mais aussi un immense espoir.

Mais que veut précisément dire mettre fin à l’épidémie ? « On ne parle évidemment pas de ne plus du tout avoir de sida. Il y aura toujours des porteurs du virus », explique Christian Andreo, directeur de la communication de l’association Aides. Techniquement, vaincre l’épidémie signifie « réduire drastiquement à la fois le nombre de décès et le nombre de nouvelles contaminations ». Pour cela, il est primordial d’améliorer le dépistage chez les populations à risques. Francetv info analyse l’état d’avancement de ces trois chantiers. (suite…)

Alcoolisme : bientôt un médicament pour le traiter

Les effets néfastes de l’alcool ont été maitrisés par des scientifiques américains qui ont rendu des vers de terre ultra tolérants à l’éthanol.

Les chercheurs de l’université du Texas ont réussi à créer un ver totalement insensible à l’alcool, selon les résultats d’une étude publiée dans le Journal of Neuroscience. Ils ont modifié la constitution génétique du Caenorhabditis elegans, ce qui les a protégés des effets toxiques de l’alcool.

Les scientifiques ont réalisé une mutation génétique sur des vers qui ont ensuite pris un bain d’alcool. Aucun des lombrics n’a été ivre. (suite…)

Facebook : attention aux photos de profil trop sexy

Une photo de profil trop sexy provoque des réactions surprenantes, selon une étude scientifique américaine. Elle suscite majoritairement une forme d’animosité.

Elizabeth Daniels, professeur de psychologie spécialisée dans l’étude de l’effet des médias sur l’image corporelle des femmes à l’Oregon State University a voulu comprendre l’impact des photos de profil de réseaux sociaux sur les individus.

Pour réaliser son étude, la psychologue a créé deux profils Facebook pour une jeune fille de 20 ans, Amanda Johnson. Dans les deux versions, Amanda aimait Lady Gaga, des livres tels que « Twilight », et des films comme « The Notebook ».

La seule différence entre les deux était la photo de profil. Sur la photo sexy, « Amanda » est vêtue d’une robe rouge décolletée avec une fente sur une jambe à mi-cuisse et un porte-jarretelles visible. Sur la photo non-sexy, elle porte un jean, une chemise à manches courtes et un foulard drapé autour de son cou, couvrant sa poitrine. (suite…)

On sait comment la marijuana réduit les tumeurs cancéreuses

Une nouvelle étude américaine permet d’expliquer certains des effets bien connus, mais encore mal compris, des dérivés de la marijuana sur la croissance des tumeurs cancéreuses.

Ce n’est pas la première fois que des scientifiques découvrent que la marijuana, et plus particulièrement le THC, un des nombreux cannabinoïdes présents dans la marijuana, a des effets sur le cancer. Mais une nouvelle étude, publiée dans le Journal of Biological chemistry, révèle comment ce composant actif de la marijuana a des effets sur les tumeurs cancéreuses. (suite…)

Sida : le bébé « guéri » par les antirétroviraux à nouveau testé séropositif

Son cas avait soulevé les espoirs des médecins. Née séropositive, une petite Américaine avait apparemment été guérie par un intense traitement aux antirétroviraux, mais a vu le virus réapparaître, ont annoncé jeudi 10 juillet des chercheurs.

Un traitement précoce, porteur d’espoir

Âgée de 4 ans, la petite fille est née dans le Mississippi (Etats-Unis) d’une mère infectée par le VIH, virus responsable du sida. Elle avait reçu des antirétroviraux moins de 30 heures après sa venue au monde, beaucoup plus tôt que ce qui est normalement fait pour les nouveaux-nés à haut risque d’être contaminés.

À l’issue de 18 mois de traitement, les médecins avaient perdu sa trace pendant dix mois, période durant laquelle elle n’avait pas été soignée. Aucun des tests sanguins effectués par la suite n’avait détectée la présence du VIH et son histoire avait été dévoilée lors d’un congrès médical en mars 2013. (suite…)

Sida : les homosexuels encouragés à prendre des antirétroviraux par précaution

Les infections par le VIH, le virus du sida, augmentent parmi les homosexuels. L’Organisaton mondiale de la santé (OMS), le souligne dans un rapport, vendredi 11 juillet. Alors, pour la première fois, l’OMS appelle les hommes ayant des relations sexuelles entre eux à prendre à titre préventif des antirétroviraux. (suite…)

Dépister l’alcoolisme grâce à deux questions simples

Selon une récente étude britannique, deux questions simples permettraient de dépister l’alcoolisme et efficacement.

D’abord, ça commence par des apéros : on prend un verre, puis deux, puis trois… et on se réveille le lendemain avec la gueule de bois. Et puis, bien vite, l’apéro devient un rituel quotidien : tous les jours, on s’autorise un verre de vin, un cocktail alcoolisé, un fond de whisky… Mince, et si c’était de l’alcoolisme ?

Une équipe de chercheurs de l’université de Leicester (Grande-Bretagne) vient de trouver un moyen rapide et efficace pour dépister l’alcoolisme : il s’agit, tout simplement, de répondre à deux questions.

« A quelle fréquence consommez-vous 6 verres d’alcool ou plus en une seule occasion ? », « Au cours de l’année dernière, vous est-il arrivé des évènements que vous regrettez à cause de l’alcool ? » : en fonction de vos réponses (les chercheurs ne précisent pas davantage ces dernières), vous avez peut-être un problème avec l’alcool. (suite…)

14 pays européens unis pour faire baisser le prix d’un médicament contre l’hépatite C

Le laboratoire qui commercialise le Sovaldi, un nouveau médicament destiné à traiter l’hépatite C, envisage de le facturer 56 000 euros par patient. Soit 280 fois son coût de fabrication.

Quatorze pays européens se sont alliés pour faire baisser le prix d’un nouveau médicament destiné à traiter l’hépatite C. Gilead, le laboratoire américain qui commercialise ce nouveau traitement, envisageait pour l’instant de facturer le Sovaldi 56 000 euros par patient, soit 280 fois son coût de fabrication. (suite…)

Les jeunes américains sont passés de la cigarette au narguilé

On les imaginait plutôt enchaînant les canettes de bière, mais il se trouve que les adolescents américains sont aussi amateurs de narguilé.

Selon une étude publiée dans la revue Pediatrics, 18% des élèves de terminale américains ont déjà fumé la chicha dans l’année passée. Les chercheurs de New York University ont questionné plus de cinq mille jeunes à ce sujet.

«La consommation de cigarettes a baissé de 33% ces dix dernières années aux Etats-Unis, mais la consommation de produits de tabac alternatifs comme la chicha (mais aussi les cigares et les pipes), a augmenté de 123%», écrit le professeur de pédiatrie Michael Weitzman.

Pour les étudiants à l’université, le pourcentage s’élèvait à 40% selon une étude de 2011. (suite…)

En 10 ans, le nombre de fumeurs de chicha a explosé

Aux Etats-Unis et depuis 10 ans, l’usage de la chicha s’est banalisé auprès des adolescents. Pour plus de la moitié d’entre eux, elle représente beaucoup moins de risques pour la santé que la cigarette.

Alors que depuis dix ans la consommation de tabac a régressé de 33% aux Etats-Unis chez les adolescents, l’usage du narguile lui, a pris le dessus. C’est la conclusion de l’étude à paraître dans le numéro d’Août de la revue Pediatrics.

Plus précisément, le nombre de fumeurs de pipes à eau, aux parfums doux et sucrés, a explosé de 123%. Sur 5540 adolescents interrogés aux Etats-Unis, un sur cinq répondait avoir fumé la chicha au moins une fois au cours des douze derniers mois. (suite…)

Hépatite C : le prix du médicament « révolutionnaire » va baisser

Cinq députés ont demandé une baisse du coût de vente du médicament Sovaldi, utilisé pour soigner l’hépatite C et vendu 280 fois son prix. Le président du laboratoire Gilead France assure que la facture va baisser.

L’effort des cinq députés socialistes qui ont envoyé une lettre au président du laboratoire pharmaceutique américain Gilead a payé. Le médicament Sovaldi permet de soigner 90% des cas d’hépatite C chronique de l’adulte en 12 semaines de traitement. Un comprimé de 400 mg par jour suffit. Seul hic : son prix pour la Sécurité sociale, prévu initialement à 56 000 euros par patient, alors qu’il ne coûte que 200 euros à produire. Cela équivaut à 280 fois son prix de fabrication. (suite…)

Dépister l’alcoolisme grâce à deux questions simples

Selon une récente étude britannique, deux questions simples permettraient de dépister l’alcoolisme et efficacement.

D’abord, ça commence par des apéros : on prend un verre, puis deux, puis trois… et on se réveille le lendemain avec la gueule de bois. Et puis, bien vite, l’apéro devient un rituel quotidien : tous les jours, on s’autorise un verre de vin, un cocktail alcoolisé, un fond de whisky… Mince, et si c’était de l’alcoolisme ? (suite…)

SIDA : 6 étudiants sur 10 pensent que les moustiques transmettent le virus

Une récente étude belge met en lumière la (relative) ignorance des étudiants vis-à-vis du virus du SIDA.

Les chiffres pourraient être drôles s’ils n’étaient pas aussi alarmants : selon une récente étude belge, les étudiants ne sont toujours pas très au courant des modes de transmission du virus du SIDA.

Les statistiques font peur à voir : 6 étudiants sur 10 pensent que les moustiques (parce qu’ils se nourrissent de sang, peut-être ?) transmettent le VIH. Un étudiant sur 5 est persuadé que les antibiotiques permettent de se protéger contre le virus (l’aspirine contre le SIDA, il fallait y penser !). Enfin, les deux tiers des sondés ignorent que le lait maternel est un vecteur de la maladie. (suite…)

Addictions, la grande avancée ? Ce que la science en sait maintenant

L’addiction serait une pathologie cérébrale et pourrait donc être traitée comme n’importe quelle autre maladie, estiment dans une étude des chercheurs américains.

Atlantico : Selon une étude menée par le professeur Steffensen et son équipe à l’université américainne de Brigham Young, l’addiction serait une pathologie cérébrale et pourrait donc être traitée comme n’importe quelle autre maladie. Selon cette équipe, lorsque l’alcool et la drogue augmentent la libération de dopamine dans le cerveau, ce dernier corrigerait le surplus en cessant sa production normale de dopamine, et ce même longtemps après que les effets de la drogue se sont estompés. Le manque de dopamine serait ainsi ce qui causerait les symptômes du manque. Cette avancée permettrait-elle de lutter contre la dépendance ? (suite…)

Mégots : bientôt des jardins non-fumeurs à Paris ?

La campagne anti-tabac de la Mairie de Paris se poursuit avec une expérimentation dans un jardin public. Le but n’étant pas d’interdire la cigarette, mais d’inciter les fumeurs à s’en passer dans certains lieux.

Trouver un mégot de cigarette dans le bac à sable n’est jamais une découverte heureuse, ni pour les enfants, ni pour les parents. Pour limiter ce type d’incident Anne Hidalgo, maire de Paris, a annoncé qu’une expérimentation aura lieu dans un jardin de la ville afin de faire « de la pédagogie sur les addictions« . Lors de son passage à l’émission Le Grand jury RLT/LCI/Le Figaro du 6 juillet, elle a rappelé que les services de propreté de Paris ramassent près de 350 tonnes de mégots par an. « Avec des problèmes de non-recyclage, ça pèse sur les finances de la ville », ajoute-t-elle. (suite…)

Oui, le café est bon pour la santé !

Très riche en antioxydants, contenant des vitamines du groupe B, du potassium, du magnésium et du calcium, il apporte aussi des fibres, des lipides et des protéines.

 

La composition du café est complexe et elle n’a pas encore livré tous ses secrets, loin de là. Selon les spécialistes, ces grains contiendraient plus de 1 000 constituants, pas tous identifiés à ce jour. Leur activité biologique, les synergies et antagonismes possibles entre ces différentes substances restent encore à découvrir. En revanche, les effets de la caféine et d’autres substances actives – comme les antioxydants, les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments – sont désormais identifiés. Le dernier numéro de la brochure Café & Médecine*, destinée à la communauté scientifique et à la presse, fournit de précieuses indications sur le sujet. (suite…)

L’introspection plus douloureuse que la souffrance physique

Etre confronté à ses pensées semble être une expérience insupportable pour la majorité des individus selon une étude scientifique américaine. Pour l’éviter, ils seraient même capables de se faire du mal.

« Je pense donc je suis » ne semble pas être l’adage de notre génération. En effet, la majorité des personnes redoutent tellement l’oisiveté et supportent tellement mal de cogiter qu’ils préfèrent s’infliger une douleur physique selon une étude publiée dans la revue médicale Science.

Timothy Wilson, un psychologue social de l’Université de Virginie à Charlottesville a recruté 409 étudiants bénévoles pour mettre en place une série d’expériences basées sur des périodes de réflexion. Il cherchait à comprendre comment les volontaires utilisaient leur cerveau pendant un temps d’inactivité.

Penser est un acte inconfortable (suite…)

Un médicament contre l’hépatite C facturé 280 fois son coût de fabrication?

Le laboratoire Gilead envisage de facturer un médicament contre l’hépatite C 280 fois son coût de fabrication. Un groupe de socialistes a adressé une lettre au laboratoire américain pour demander une baisse du prix, selon Le Parisien.

En période de réduction des dépenses en matière de santé, l’initiative a de quoi faire bondir. Selon une information révélée par Le Parisien ce lundi, le laboratoire américain Gilead souhaite facturer le Sovaldi, un médicament innovant utilisé pour traiter l’hépatite C, 280 fois son coût de fabrication. (suite…)

Le monde appartient à ceux qui dorment plus : le sommeil est un investissement rentable

Alors que l’on estime qu’il faut généralement 6 à 8 heures de sommeil par jour, des travaux publiés récemment par l’université de Stanford en Californie semblent révéler qu’une nuit de 10 heures peut vous rendre bien plus performants qu’à l’accoutumée.

Atlantico : Il est conventionnellement admis qu’une durée de sommeil de sept à huit heures est un juste milieu pour rester en forme. Qu’en est-il concrètement ?

Michèle Freud : Si pour chacun l’organisation du sommeil est identique, les besoins sont strictement personnels et correspondent à la quantité de sommeil minimale nécessaire pour se sentir en forme le lendemain. Nous fonctionnons tous avec des rythmes biologiques personnels, professionnels et culturels, selon notre hérédité, notre âge et nos conditions de vie. Ces caractéristiques individuelles se manifestent dès l’enfance. (suite…)

Paris va tester l’interdiction de la cigarette dans un jardin public

Anne Hidalgo a annoncé que la ville allait expérimenter l’interdiction de la cigarette dans un jardin « où l’on ferait de la pédagogie sur les addictions ».

 

La ville de Paris va expérimenter l’interdiction de la cigarette dans un jardin public. C’est ce qu’a annoncé ce dimanche la maire Anne Hidalgo au Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro. La mairie va-t-elle interdire totalement la cigarette dans les jardins ? « Non, mais faire une expérimentation dans un jardin où on ferait de la pédagogie sur les addictions », a-t-elle répondu.

Anne Hidalgo n’a cependant pas précisé dans quel jardin public cette expérimentation serait menée. (suite…)

Paris: un jardin public sans cigarette

Le maire de la capitale Anne Hidalgo annonce que l’interdiction du tabac sera expérimentée dans un parc parisien.

La ville de Paris va expérimenter l’interdiction de la cigarette dans un jardin public, a annoncé ce dimanche le maire (PS) Anne Hidalgo au Grand jury RTL/LCI/Le Figaro. (suite…)

Paris: La cigarette bientôt interdite dans un jardin public

TABAC – Il s’agit d’une expérimentation selon la maire Anne Hidalgo

La ville de Paris va expérimenter l’interdiction de la cigarette dans un jardin public, a annoncé dimanche le maire (PS) Anne Hidalgo au Grand jury RTL/LCI/Le Figaro. La mairie va-t-elle interdire totalement la cigarette dans les jardins? « Non, mais faire une expérimentation dans un jardin où on ferait de la pédagogie sur les addictions », a répondu le maire. Mme Hidalgo n’a pas précisé dans quel jardin public cette expérimentation serait menée. (suite…)

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit