Toujours plus de temps pour Internet, moins pour nos proches : le Web s’installe au cœur de nos vies

Une étude a quantifié le temps que le Web nous fait perdre en termes de travail, de socialisation, d’éducation et d’activités hors-ligne diverses.

Chaque minute passée à traîner sur Internet est une perte de temps. Ce n’est pas un membre de votre famille, agacé par votre (in)activité qui vous le dit, mais le Bureau National américain de Recherche Économique (NBER). Selon son étude, une minute passée sur Internet à ne rien faire d’important représente une perte de 0,05 minutes de socialisation, de 0,27 minutes de travail, de 0,04 minutes de détente (hors ordinateur) et de réflexion ainsi que de 0,12 minutes de sommeil.

Cette étude se base sur l’enquête américaine sur l’utilisation du temps, qui suit 13 000 Américains durant 24 heures et détaille la manière dont ils passent leur journée. Elle a permis à Scott Wallsten, son auteur, de déterminer comment le temps passé à traîner sur Internet « prend le pas sur les autres formes de loisirs, telles que regarder la télévision, la socialisation, assister à des fêtes ou à des manifestations culturelles ».

Si cette perte de temps est de plus en plus importante, elle n’est pas forcément le signe d’une addiction à proprement parler. Selon Elisabeth Rosset, psychologue à l’hôpital Marmottan de Paris que nous avons contactée, « nous sommes dépendants d’Internet, comme nous le sommes de nos portables. L’addiction induit une notion de souffrance et de comportement que l’on ne peut pas arrêter de reproduire alors qu’Internet fait tout simplement partie d’un certain nombre d’éléments que nous avons intégrés à nos vies et dont nous ne pouvons nous passer parce que beaucoup de nos actions en dépendent ».
Les activités qui pâtissent du temps perdu à ne rien faire sur Internet.

Pourquoi, dans ce cas, préférer ce média à des loisirs pratiqués dans la vie réelle ? « Parce que l’ordinateur est à portée de main, explique-t-elle simplement. L’accès à un produit est la première cause de sa consommation. De plus, Internet ne requiert aucun effort (…)lire la suite sur Atlantico

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit