Anxiété, dépression, addictions : comment détecter un adulte hyperactif

Bouger, zapper, consommer et faire barrage à l’ennui : dans les cas les plus sévères, l’hyperactivité peut pénaliser toute une vie et conduire à la spirale de l’échec. Le Dr Olivier Revol, lui-même hyperactif, témoigne et donne des solutions. Extrait de « On se calme ! » (1/2).

Poser le diagnostic de l’hyperactivité chez l’adulte est un vrai défi. La plupart d’entre eux ignorent de quoi ils souffrent, et beaucoup de médecins font fausse route par méconnaissance de la réalité de cette affection. Rien à voir avec l’hyperactivité de l’enfant, la différence est flagrante dès le premier rendez-vous.

Face à un enfant agité, le spécialiste est, avant tout, interpellé par l’environnement. Cette consultation a-t-elle été demandée par les parents, par l’école ? Est-ce pour faire entrer cet enfant dans la norme, en faire un premier de la classe par ambition ?

Pour le Dr Véronique Gaillac , cette question se pose aussi face à un adulte. Mais la relation est plus directe, plus simple. C’est lui-même qui décide de venir, exprime ses plaintes et sa souffrance. Au médecin de les prendre en compte et d’essayer de lui proposer un cadre théorique (TDAH ou autre) dans lequel on pourra mettre en place une stratégie thérapeutique : « Avec un adulte, je me demande aussi dans quelle mesure la société exerce une pression sur lui. Pourquoi certains veulent à la fois tout assurer à la maison, travailler et poursuivre des études. Être performant, c’est peut-être ce que la société attend d’eux ! »

Tension intérieure

Dans les symptômes, ce qui change de façon visible chez l’adulte par rapport à l’enfant, c’est qu’il bouge moins. Certes il marche vite, monte les escaliers quatre à quatre, mais devenu adulte, il a appris à s’adapter et l’agitation motrice qui caractérise les enfants disparaît. Ce qui a longtemps conduit à penser que l’hyperactivité s’arrêtait à l’âge adulte. Faux. Cette agitation est toujours là, mais elle a évolué. Elle s’est transformée en tension intérieure, qui habite l’adulte (…)lire la suite sur Atlantico

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit