L’automutilation progresse chez les ados

Ces comportements, encore trop souvent négligés par l’entourage, doivent alerter sur un état de souffrance psychique.

Coupures, brûlures, écorchures, voilà ce que s’infligent, parfois quotidiennement, certains adolescents, le plus souvent des jeunes filles. L’automutilation n’est pas un comportement nouveau mais il semblerait que le nombre de cas ait fortement augmenté récemment. Une étude britannique avance le chiffre de 11% de consultations supplémentaires liées à cette pratique l’an passé. Les praticiens attirent l’attention des parents sur un geste qui n’a rien d’anodin et nécessite un suivi médical.

«Nous ne disposons pas de chiffres précis en ce qui concerne les auto-mutilations en France, relève Xavier Pommereau, chef du Pôle adolescent au CHU de Bordeaux. Mais depuis cinq ou six ans nous observons sur le terrain une nette augmentation du nombre de jeunes qui sont concernés par ce type de comportement, notamment chez les 13-16 ans.» Pour le pédopsychiatre, les troubles du comportement chez les adolescents évoluent avec leur époque. Les coupures et autres scarifications, faites à l’aide de lames de rasoir ou parfois d’un simple compas, auraient remplacé chez les jeunes filles les crises de spasmophilie ou les évanouissements à répétitions.

Il s’agit cependant dans les deux cas d’un moyen de gérer un malaise dont il ne faut pas sous-estimer l’ampleur. «Les adolescents sont plus dans les actes que dans les paroles, précise Xavier Pommereau. Ceux qui se scarifient ou se brûlent utilisent leur peau pour projeter le mal-être qu’ils n’arrivent pas à exprimer.» Se faire mal devient un moyen de gérer le trop plein d’émotions, de se décharger des angoisses, mais aussi de «faire trace à la surface de soi» de blessures intérieures indicibles.

Honte des ados, culpabilité des parents

Baptiste Brossard, sociologue au Centre Maurice Halbwachs à Paris, a rencontré plusieurs dizaines de jeunes concernés par l’automutilation. «Ce comportement apparaît comme une (…) Lire la suite sur Figaro.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit