Vu du Maroc – “Le kif ne vous tue pas ; la faim, si”

●●● “Le cannabis revient devant le Parlement. Mais, cette fois, il ne s’agit pas d’une simple mention lors d’une séance de questions orales. Deux groupes parlementaires s’en mêlent désormais”, se réjouit La Vie économique.

Le 15 juillet 2013, la Coalition marocaine pour l’utilisation du cannabis à des fins médicinales et industrielles a présenté au groupe du Parti authenticité et modernité [PAM, proche du roi] une proposition de loi pour légaliser la culture du cannabis. “Le groupe du Parti de la justice et du développement [PJD, islamiste, dont est issu le Premier ministre, Abdelilah Benkirane] a été également approché et sa réaction a été tout aussi positive que celle du PAM”, signale l’hebdomadaire marocain.“Le texte en question propose entre autres la dépénalisation de la détention, de la production et du façonnement du cannabis pour usage médical”, précise La Vie économique.

A l’automne 2012, les parlementaires Noureddine Mediane, du parti conservateur l’Istiqlal, et Tarik Kabbaj, député-maire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) d’Agadir, ont été les premiers à aborder le sujet au Parlement, lors d’une séance de questions orales.

Au by Supreme Savings » href= »http://www.courrierinternational.com/article/2013/09/27/vu-du-maroc-le-kif-ne-vous-tue-pas-la-faim-si# »>Maroc, environ 90 000 ménages, soit plus de 700 000 personnes, sur les 32,3 millions que compte le pays, vivraient de la culture du cannabis. Les ventes annuelles sont estimées à une somme qui correspond à 10 % du PIB du pays.

La production se concentre dans les montagnes du Rif, région qui affiche le taux le plus élevé de pauvreté du royaume. Dans ce contexte, le parlementaire Noureddine Mediane affirme : “Le kif ne vous tue pas ; la faim, si”, rapporte le site L’Economiste maghrébin. Courrier International

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit