L’homme qui produisait de l’alcool dans ses intestins

Les intestins humains peuvent, dans des circonstances exceptionnelles, fermenter de l’éthanol à partir des sucres ingérés lors des repas.

Un texan de 61 ans se plaignait de maux de tête et de vertiges lorsqu’il a passé la porte des urgences de son hôpital, il y a quatre ans de cela. Alors qu’il assurait ne pas avoir consommé d’alcool, les résultats de l’éthylotest montraient un taux de 4 grammes d’alcool par litre de sang, soit cinq fois plus que le taux autorisé par la loi américaine (0,8 grammes), et huit fois plus que celui autorisé en France (0,5 grammes)! Les tests ne mentaient pas, mais le sexagénaire américain non plus: il n’avait rien bu.

Des chercheurs se sont intéressés à ce cas clinique et ont publié en juillet une étude dans l’International Journal of Medicine, dans laquelle ils concluent que l’homme souffrait d’un rare «syndrome d’autofermentation», qui lui faisait produire de l’alcool à l’intérieur de l’organisme.

Les médecins étaient tout de même sceptiques après l’éthylotest. Ils croyaient davantage à un alcoolisme caché. Pour éliminer tout soupçon deux ans après sa première hospitalisation, ils l’ont placé en quarantaine pendant 24 heures. Des repas riches en glucides lui ont été administrés, et sa concentration d’alcool dans le sang était analysée toutes les deux heures. Le patient n’avait évidemment accès à aucune boisson alcoolisée. Pourtant, quelques heures après le déjeuner, son taux d’alcoolémie était d’environ 2 grammes par litre de sang. Selon les auteurs, ce symptôme serait dû à une infection bactérienne des intestins, qui ne permettrait plus l’élimination de la levure de bière contenue dans les féculents ou les boissons alcoolisées – cette même levure qui est utilisée par les industriels pour brasser la bière.

Quelques cas répertoriés

Le cas de cet Américain n’est pas unique: des précédents, au Japon notamment, ont permis d’identifier le processus de fermentation humaine. La flore intestinale (ou microbiote intestinal) y joue un (…) Lire la suite sur Figaro.fr

 


Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit