Le traumatisme perturbe les parties essentielles du cerveau

Les avancées en neurosciences permettent de mieux comprendre la nature et les séquelles du traumatisme psychique.

Il y a ces accidentés de la route qui gardent un ressenti léger, mais qui ne peuvent raconter ce qui s’est passé. Ces témoins d’agression qui, des années après, ressassent la scène violente, et ces anciens enfants maltraités qui n’ont aucun souvenir précis. «C’est comme une zone blanche, un trou dans la tête», affirment-ils.

«Une déchirure du moi», disait Freud. Mais à son époque, pour comprendre les psychotraumatismes, il ne pouvait s’appuyer que sur les témoignages de ses patients. Aujourd’hui, psychothérapeutes et scientifiques travaillent ensemble. Un colloque organisé par la Fédération française de psychothérapie et psychanalyse permettra prochainement de confronter leurs approches*.

Car les résultats sont passionnants: les dernières recherches sur le cerveau, qui s’appuient sur des techniques d’imagerie médicale très sophistiquées, confirment certaines observations faites auparavant côté psy.

«En cas de trauma, nous savons désormais que les différentes strates du cerveau (cerveau reptilien, cerveau limbique et cortex cérébral) sont atteintes, explique une intervenante au colloque, le Dr Laurence Carluer, neurologue au CHU de Caen et membre de l’équipe Inserm de Caen. C’est tout notre système de régulation des émotions, en cas de danger, qui semble alors dépassé: plus une expérience traumatisante submerge l’individu, plus les parties primitives de son cerveau se mettent en jeu (cerveau reptilien) pour aider à trouver des mécanismes de survie. Le cortex préfrontal médian (cortex cérébral) ne parvenant plus à inhiber l’amygdale (petite structure dans le cerveau limbique qui détecte le danger), celle-ci hyperfonctionne alors en permanence. Résultat: la victime continue des années plus tard à vivre comme si le danger d’hier était présent aujourd’hui, dans un état d’hypervigilance permanent.»

Ont aussi été observés l’hypo ou (…) Lire la suite sur Figaro.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit