Tabac : les jeunes adultes sont une cible hyper sensible

Entre 18 et 24 ans, 14% des jeunes Américains deviennent fumeurs alors qu’ils n’avaient jamais touché une cigarette auparavant.) La prévention doit donc être renforcée pour contre attaquer ce nouveau phénomène.

Des chercheurs de l’Université de Montréal appellent à une mobilisation plus forte de la prévention du tabagisme chez les jeunes adultes et pas seulement chez les adolescents. En effet, suite à des études menées sur le tabagisme et les jeunes adultes, ils ont constaté un nouveau phénomène alarmant. Les jeunes adultes non-fumeurs sont une cible hyper sensible au tabac. Ils sont d’ailleurs devenus la niche commerciale à atteindre de l’industrie du tabac.

«Si l’on parvient à prévenir l’usage du tabac chez les jeunes adultes, les probabilités qu’ils ne deviennent jamais fumeurs sont très élevées», affirment les auteurs. « Mais la mobilisation de prévention doit se faire rapidement car nous avons déjà constaté que parmi les jeunes adultes qui n’ont pourtant jamais fumé, 14 % deviendront fumeurs entre 18 et 24 ans et qu’aux Etats-Unis, on note une augmentation de 50 % du nombre de jeunes adultes qui se mettent à fumer après leurs études secondaires ».

Ce nouveau phénomène a encouragé Jennifer O’Loughlin et son équipe de L’École de santé publique de l’Université de Montréal (l’ESPUM) à identifier et comprendre les motifs émotionnels ou comportementaux qui poussent les jeunes adultes à commencer à fumer pour trouver des nouvelles pistes de prévention.

Les chercheurs ont mené leur recherche sur les données d’une étude de la Nicotine Dependence in Teens (NDIT), qui a suivi 1.293 jeunes de 12 à 24 ans. Dans ce groupe, 75 % des jeunes ont gouté à la cigarette, 44% d’entre eux ont commencé à fumer avant l’école secondaire, 43% pendant leurs études secondaires, et 14% dans les 6 années suivant la fin des études secondaires.

Si tous ces jeunes ne sont pas devenus des fumeurs intensifs par la suite, les chercheurs ont distingué 3 facteurs de risque de dépendance au tabac: l’impulsivité, (un comportement qui se développe chez les jeunes adultes qui ne sont plus sous contrôle parentale), de mauvais résultats scolaires (la cigarette est utilisée pour gérer le stress) et la consommation (…) Lire la suite sur Topsanté

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit