Le Japon en lutte contre l’addiction des jeunes à Internet

Le pays fait face à une montée des dépendances à Internet. Face à ce fléau, les autorités ont décidé de réagir en envoyant les milliers de jeunes concernés dans des centres de « web désintoxication ».

Ils seraient 518 000 selon les autorités nippones à souffrir de ce mal des temps modernes. Les lycéens et étudiants « trop accros à Internet » et qui souhaitent en découdre avec leur addiction peuvent désormais choisir d’aller dans un « camp » de désintoxication. Ces centres facultatifs aideront les jeunes à débrancher du Web et des réseaux sociaux en les privant pendant leur cure de toute connexion à Internet, des jeux vidéo mais aussi de leur téléphone portable. lire la suite


Archive pour 3 septembre, 2013

VIH : sa capacité d’adaptation freine l’arrivée du vaccin

Une équipe INSERM confirme que le VIH s’est adapté à la réponse immunitaire de la population humaine au cours de l’épidémie. Il est ainsi devenu de moins en moins sensible aux anticorps neutralisants élaborés par l’organisme des patients séropositifs. Voilà pourquoi la mise au point d’un vaccin préventif est si complexe. Malgré cette mauvaise nouvelle, les chercheurs ont identifié une association prometteuse de deux puissants anticorps neutralisants mis au point par des sociétés de biotechnologie. (suite…)

Le virus du sida est de plus en plus résistant

L’évolution du VIH, qui contourne les réponses immunitaires des malades, rend le développement d’un vaccin plus compliqué que prévu. Les chercheurs travaillent sur l’association de deux anticorps pour neutraliser le virus in vitro.

Mauvaise nouvelle, l’espoir des chercheurs de développer un vaccin contre le virus du sida s’éloigne. En cause, la résistance du VIH qui semble augmenter et s’adapter progressivement au fil des années à la réponse immunitaire des patients. « Depuis son isolement dans les années 80 jusqu’à ce jour, le virus est devenu de moins en moins sensible aux anticorps neutralisants, compliquant la mise au point d’un vaccin préventif efficace », déplore l’équipe de chercheurs de l’Unité mixte de recherche Inserm qui s’est penchée sur la question. (suite…)

Tabac : les taxes partent en fumée

Suite à l’annonce du ministère du Budget de ne pas augmenter les taxes liées aux produits du tabac, au mois d’octobre, le Pr Bertrand Dautzenberg voit rouge. Pneumologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), il estime une fois de plus, se retrouver face à « une victoire pour l’industrie du tabac et un coup de semonce pour la santé publique ».

Cette décision politique intervient alors que la consommation de tabac a chuté de 8% au premier semestre 2013. Pour le Dr Dautzenberg, « cette baisse pourrait, en partie, être liée à l’effet des cigarettes électroniques. Mais nous n’en avons pas la preuve formelle ». (suite…)

Somnifères : plus on vieillit, plus on en consomme

La première étude nationale américaine sur la consommation de somnifères vient d’être publiée. Elle montre que plus on vieillit, plus on en consomme.

Environ 4% des Américains (5% des femmes et 3% des hommes) se font prescrire des somnifères : c’est ce qui ressort de la première étude sur la consommation de psychotropes lancée au niveau national par les Centers for Disease Prevention and Control (CDC) américains. (suite…)

Dépression : va-t-on la soigner avec la kétamine ?

Une étude américaine montre que l’usage de ce produit anesthésiant pourrait soigner les troubles liés à la dépression chez plus de 6 malades sur 10.

Le chlorhydrate de kétamine est un produit utilisé en France en anesthésie humaine et vétérinaire. A certaines doses, qui sont variables selon les individus, elle a des effets hallucinogènes, ce qui fait que ce produit est parfois utilisé de façon illicite, notamment chez les consommateurs de cocaïne. Mais une nouvelle étude américaine, menée conjointement par le Collège de médecine de Houston, (suite…)

Pourquoi grossit-on quand on arrête de fumer ?

Quelques kilos en trop : si vous avez arrêté de fumer récemment, c’est peut-être le constat que vous faites, debout sur la balance. Vous n’êtes pas un cas isolé : quand un fumeur arrête le tabac, il prend du poids. Mais pourquoi ? Francetv info apporte des éléments de réponse, à partir d’une étude soutenue par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) publiée jeudi 29 août. (suite…)

Arrêt du tabac : on sait maintenant pourquoi on grossit

Ce ne sont pas seulement les grignotages censés remplacer la cigarette qui nous font grossir quand on arrête de fumer. C’est aussi; et surtout, la faute à notre flore intestinale.

Dans les mois qui suivent l’arrêt du tabac, les ex-fumeurs prennent en moyenne entre 4 et 5 kilos. Une prise de poids que chacun met sur le compte des petits grignotages de la journée, censés compenser le manque de nicotine. Mais voilà qu’une équipe de chercheurs suisses vient de trouver la véritable raison de cette prise de poids. Ce ne sont pas les fraises Tagada ni les Pépito qui vous font grossir mais tout simplement la modification de la composition de votre flore intestinale. (suite…)

Tabac, cannabis, alcool : le trio dont les étudiants sont de plus en plus friands

Les spots publicitaires pour lutter contre la consommation excessive d’alcool, de tabac et de cannabis ont fleuri ces dernières années sur les chaînes de radio et de télévision. Pourtant, il semble que leur effet soit assez « relatif ». En effet, d’après une étude réalisée par les mutuelles étudiantes régionales réunies au sein d’emeVia avec l’Institut CSA, les consommations régulières de tabac, d’alcool et de cannabis augmentent chez les étudiants en 2013. Le baromètre sur la santé des étudiants le démontre donc, ils sont de plus en plus à boire et à fumer. Dans le détail, les étudiants boivent plus en 2013 qu’en 2011. Ainsi 66,7% des étudiants sont considérés comme buveurs (suite…)

Caféine, tabac, alcool etc. Et qui se préoccupe de savoir si la sur-culpabilisation des femmes enceintes est mauvaise pour la santé des bébés ?

Atlantico : Une équipe de chercheurs de l’Inserm a révélé que la caféine consommée par les femmes enceintes affectait le cerveau en développement de leur progéniture. Les risques que l’on attribue à l’alcool, la cigarette et maintenant la caféine se vérifient-ils sur le fœtus et la santé future de l’enfant ? Patrick Tounian : Quand on parle de femmes enceintes et de conséquences sur les bébés, on applique surtout des principes de précaution. Les femmes enceintes sont souvent inquiètes lorsqu’elles prennent des médicaments ou de l’alcool. L’idéal est de ne pas boire d’alcool du tout mais occasionnellement, (suite…)

Arrêt de la cigarette : les raisons de la prise de poids enfin révélées

C’est le changement de la composition de la flore intestinale qui serait à l’origine de cette prise de poids selon une étude soutenue par le Fonds national suisse de la recherche scientifique.

Le constat est le même chez tous les anciens fumeurs. Une fois qu’ils ont arrêté la clope, ils ont pris du poids. Ainsi, selon une étude scientifique, en effet, les anciens fumeurs ont pris 4,7 kg un an. Pire, « lorsque les fumeuses et les fumeurs disent adieu à la cigarette, 80% d’entre eux prennent en moyenne sept kilos. Leur poids augmente, même s’ils ingèrent la même quantité ou même moins de calories que lorsqu’ils fumaient » indique le Fond national de recherche suisse (FNS) (suite…)

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit