L’hépatite C : Les feuilles de myrtille pourraient la soigner

L’hépatite C touche 200 millions de personnes dans le monde et peut entraîner une cirrhose ou un cancer du foie. Il n’existe pas de vaccin, et les traitements ne sont pas toujours efficaces. Une équipe de l’université de Miyazaki au Japon a identifié une substance, la proanthocyanidine, proche de ce qu’on trouve dans le vin et le raisin, qui pourrait lutter contre le virus. Les myrtilles étudiées provenaient du sud-est des Etats-Unis.
Les chercheurs pensent que les feuilles de myrtille, prises en complément alimentaire à des concentrations raisonnables, pourraient ralentir la progression de l’hépatite C (L’hépatite C se transmet par le sang ou le sperme, ou en utilisant des seringues souillées), qui est située dans le foie et peut mettre 20 ans à se transformer en maladie.
Les experts de santé ont listé d’autres gestes qui ralentissent la progression de la maladie, comme ne pas boire d’alcool, manger sainement, boire beaucoup, et éviter les médicaments réduisant le taux de cholestérol, qui passent par le foie. lire l’article Top Santé

 


Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit