Baclofène : augmentation des ventes et des effets indésirables

Les experts de l’Agence du médicament font état d’un total de 405 effets indésirables concernant le baclofène en 2012. Ce médicament est utilisé principalement dans les traitements contre la dépendance à l’alcool. Cette augmentation correspond à 163 cas de plus que pour l’année précédente.   

Alors que les ventes de baclofène, un médicament utilisé contre l’alcoolisme, ont augmenté de 52% en 2012 par rapport à l’année 2011, l’Agence du médicament (ANSM) signale dans un rapport qu’ »au cours de l’année 2012, 263 cas (93 graves et 170 non graves) correspondant à 405 effets indésirables ont été rapportés dans le traitement des addictions, soit 163 cas de plus que pour l’année 2011. »

Cette augmentation s’expliquerait par « une moindre sous-notification et/ou une augmentation de la fréquence de survenue des effets indésirables », précise le rapport. Parmi les effets secondaires qui ont été signalés, 33,6% concernent des troubles neurologiques, 21% des troubles psychiatriques et 10% des troubles gastro-intestinaux.

Autorisé depuis 1974 dans le cadre du traitement des contractures musculaires, le baclofène est également prescrit « dans la dépendance à l’alcool, hors de son indication officielle d’autorisation de mise sur le marché », explique l’AFP. Environ la moitié des ventes correspondrait à un traitement contre la dépendance à l’alcool, dont la consommation nocive entraîne 2,5 millions de décès dans le monde chaque année, selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé.

De nouvelles mesures

Dans le rapport, les experts prônent la poursuite du suivi national de pharmacovigilance, l’autorisation d’une prescription temporaire, une mise à jour des caractéristiques du produit et conseillent enfin de mettre en place une prescription centralisée, comme à Lille, « qui a permis de diminuer la gravité des effets indésirables (25% contre 57% dans le reste de la France) « , révèle l’AFP.

Par ailleurs, l’Agence de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) rappelait en 2011 que « la prise en charge de l’alcoolo-dépendance implique une approche globale par des médecins expérimentés dans le suivi de ce type de patients dépendants. Le recours au baclofène doit être considéré au cas par cas et avec une (…) Lire la suite sur Topsanté

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit