Trouble bipolaire: diagnostic et prise en charge à améliorer

Mis en lumière par les révélations de certaines stars, stigmatisé ou relativisé à tort,  ce trouble psychiatrique peut être combattu efficacement.

Dans une étude récente sur 500 patients souffrant de troubles bipolaires, les psychiatres du CHU Henri-Mondor-Albert Chenevier (Créteil) montrent que le délai moyen entre le premier épisode majeur de la maladie et la prescription d’un traitement adapté approche dix ans. «Le diagnostic correct, surtout pour les troubles bipolaires de type 2, et l’instauration du traitement recommandé sont retardés par l’attention insuffisante portée à la diversité des premiers symptômes, par l’absence d’évaluation adéquate et par un suivi insuffisant des recommandations de prise en charge», estiment les auteurs.

Encore sous-diagnostiqués, les troubles bipolaires, autrefois appelés psychose maniaco-dépressive, frappent pourtant 1 à 2 % de la population. Succession d’épisodes dépressifs et d’exaltation entrecoupés de périodes calmes, ce trouble aux allures de montagnes russes psychiques est parfois difficile à repérer. La composante dépressive prédomine chez deux tiers des patients, mais sa composante maniaque, indispensable pour poser le diagnostic, est plus ou moins intense selon les sujets. «L’état maniaque – l’inverse de la dépression – est caractérisé par une euphorie, une hyperactivité sans besoin de sommeil, une accélération de la pensée, une sensation de toute-puissance, d’expansion de soi, qui peut aller jusqu’à une perte de contact avec la réalité», explique le Pr Pierre-Michel Llorca (CHU Clermont-Ferrand). Ce trouble bipolaire de type 1 constitue la forme classique, la plus sévère, de la maladie.

Mais cette composante maniaque peut aussi être atténuée, s’exprimer seulement par une période de surexcitation psychique et de suractivité, qui peut passer inaperçue mais témoigne de l’instabilité de l’humeur. Cet épisode maniaque de moindre ampleur caractérise le trouble bipolaire de type 2. «En l’absence d’accès maniaque avéré, (…)

Lire la suite sur Figaro.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit