Bientôt des médicaments vendus en grande surface?

L’Autorité de la concurrence juge mercredi dans un communiqué qu’il faut « sérieusement » explorer la piste de la fin du monopole des pharmacies car la concurrence sur les prix est insuffisante.

Faut-il vendre les médicaments sans ordonnance en grande surface? L’Autorité de la concurrence a indiqué mercredi estime « qu’il faut explorer sérieusement cette piste » dans un communiqué diffusé mercredi. Son constat: la concurrence entre officines sur ces produits est insuffisantes -alors que leurs prix sont libres.

Les Sages de la rue de l’Échelle considèrent que l’ouverture partielle du monopole officinal « permettrait aux consommateurs de bénéficier de tarifs plus attractifs pour leurs achats de médicaments d’auto-médication ». Il ne s’agirait toutefois pas de remettre en cause le monopole pharmaceutique, qui assure que les ventes de médicaments doivent être effectuées par des professionnels diplômés, ajoute-t-elle.

La libéralisation partielle a déjà permis à d’autres pays de l’Union européenne, comme l’Italie, de bénéficier de médicaments en moyenne 25% moins chers, relève l’Autorité.

Cette prise de position fait au moins un heureux: Michel-Edouard Leclerc. Le dirigeant du groupe de distribution a salué « une avancée considérable » sur le site du Figaro mercredi.

Et vous, seriez-vous prêts à acheter des médicaments en grande surface? Y voyez-vous une bonne idée pour faire baisser les prix? Ou la porte ouverte à toutes les dérives?


Retrouvez cet article sur lexpress.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit