Les greffes de moelle osseuse ouvrent-elles des perspectives sérieuses dans la lutte contre le Sida?

Aux États-Unis, deux patients atteints du virus du Sida ont été traités par greffe de moelle osseuse. Le résultat est plus qu’encourageant puisque les patients ne présenteraient plus aucune trace du virus. De la réussite expérimentale à la révolution médicale, il n’y a qu’un pas.

Atlantico : En quoi consiste la greffe de moelle osseuse chez les patients atteints du virus du Sida ?

Laurent Hocqueloux : C’est le même genre de greffe de moelle que celle que l’on peut être amené à faire chez des patients non infectés par le VIH (même indication, mêmes procédures) mais chez les patients VIH+, le donneur est choisi pour être, non seulement compatible, mais aussi porteur d’une anomalie génétique qui entraîne la mutation du récepteur du VIH. Ainsi la nouvelle moelle du patient est devenue résistante à l’infection VIH.

Peut-on réellement se réjouir de ces résultats ?

Il faut attendre encore plusieurs mois, voire des années, avant d’être sûr que la guérison (éradication du virus) se confirme chez ces nouveaux patients. Si l’évolution est la même que pour le patient dit « de Berlin » alors on pourra dire que deux nouveaux patients ont été guéris de l’infection VIH. Je pense que c’est un message positif car cela montrerait que l’on a compris l’une des façons de guérir de l’infection du VIH, et cela durablement. Cela dit, ces greffes de moelle sont des traitements très lourds, coûteux, dangereux et qui ne peuvent en aucun cas être proposés comme un traitement du VIH seul. C’est seulement une façon élégante de régler deux problèmes (le cancer de la moelle et le VIH) avec le même traitement. De plus, il est très important de noter que les auteurs de ce travail soulignent bien que la réaction du greffon contre l’hôte, appelée « GVH » en abrégé (et qui signifie que la « nouvelle moelle » attaque les cellules du patient) est certainement une des raisons qui font que les cellules « réservoirs » du virus sont activement éliminées. Hors la GVH est une complication (…)lire la suite sur Atlantico

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit