Préservatifs : les innovations qui font du bien

Le million de dollars promis par Bill Gates à l’entrepreneur qui saura rendre le préservatif plus sexy pourrait enfin faire entrer ce contraceptif dans une nouvelle ère : celle du plaisir.

«Mettre un préservatif casse l’excitation au mauvais moment» ou encore «le préservatif n’est pas agréable, on a moins de sensations». Autant de raisons fréquemment avancées par les hommes mais aussi les femmes pour décliner la capote au moment d’un rapport sexuel. Car si nous sommes aujourd’hui bien loin des «redingotes» en boyau d’agneau dont ne manquait jamais de se munir Casanova, le préservatif, meilleure des barrières contre les MST et les grossesses non désirées, continue d’être considéré avant tout comme un obstacle au plaisir.

Selon les derniers chiffres recueillis par l’Ifop pour Sidaction, seuls 59% des jeunes Français utiliseraient systématiquement un préservatif lors de relations sexuelles avec un nouveau partenaire. Pire encore, les hommes célibataires de 15 à 70 ans n’utiliseraient en moyenne que 3,9 préservatifs par an. «Or dans certaines populations à risque, oublier de se protéger occasionnellement revient à prendre le même risque que ne pas le faire du tout», rappelle Tony Fortin, porte-parole de l’association AIDES. Le constat n’est pas plus brillant dans le reste du monde où seuls 5% des hommes portent des préservatifs.

Une bourse à l’innovation

Pour remédier à cette réticence généralisée, les milliardaires Bill et Melinda Gates ont eu l’idée audacieuse de proposer 100.000 dollars, pouvant être complétés par la suite par 1 million supplémentaire, à quiconque développerait “le préservatif du futur”. Un contraceptif capable de préserver totalement, voire d’améliorer le plaisir de ses utilisateurs.

L’appel d’offre de la fondation Bill & Melinda Gates, publié en mars*, encourage les candidats à ne se fixer aucune limite dans les ressources mobilisées: science des matériaux mais aussi neurosciences, biologie vasculaire, urologie…

La fondation aurait déjà (…)

Lire la suite sur Figaro.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit