Sommes-nous tous des malades mentaux ?

Le nouveau manuel de référence américain de psychiatrie, le DSM-5, crée encore de nouvelles pathologies et entraîne une vive polémique.

Jusqu’à présent, les psychiatres ne s’occupaient pas de ceux d’entre nous à qui il arrivait régulièrement, disons une fois par semaine, de se gaver de leur aliment préféré. Désormais, selon la nouvelle édition du manuel de psychiatrie américain, le DSM-5, c’est le signe d’un trouble mental dénommé «Binge eating». Pour le psychanalyste Jean-Michel Huet, spécialiste des troubles alimentaires à Paris, «le DSM n’apporte rien en introduisant le “binge eating” selon des critères aussi flous, sans tenir compte du fait que tout notre environnement nous encourage régulièrement à manger et sans considérer la notion de souffrance».

Car si les spécialistes de la santé mentale sont les premiers à défendre la prise en charge des gens qui souffrent, eux ou leur entourage, ils se refusent à cautionner une démarche animée par des considérations parfois plus commerciales que scientifiques. Un glissement théorique aussi. L’historienne de la psychanalyse, Élisabeth Roudinesco, pointait vendredi aux Assises citoyennes pour l’hospitalité en psychiatrie et dans le médico-social, qui se tenaient à Villejuif, «la bascule de l’existentiel vers le comportementalisme».

Peut-être faudra-t-il créer un label indiquant «Pratique garantie sans le DSM» pour identifier les thérapeutes qui en ont assez de la déshumanisation des soins aux malades mentaux. Ce n’est pas absurde si l’on se réfère à la formidable lame de fond qui semble s’élever, notamment en Angleterre, en France et aux États-Unis même, contre la 5e édition du DSM, le manuel de diagnostic psychiatrique publié le 18 mai dernier par la puissante Association américaine de psychiatrie.

Pourquoi s’inquiéter d’un simple manuel de psychiatrie? C’est que le DSM sert de référence aussi bien pour la formation des jeunes médecins généralistes, qui sont à l’origine de la prescription de 80 % des psychotropes (…)

Lire la suite sur Figaro.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit