Les médicaments causent 18 000 décès par an

Chaque année, les effets secondaires des médicaments causent la mort d’environ 18 000 personnes. Ce chiffre alarmant a été révélé par le docteur Bernard Bégaud lors de son audition en tant que témoin au procès du Mediator, qui se déroule à Nanterre jusqu’au 14 juin. Parmi ce grand nombre de décès, « beaucoup de cas sont inévitables, mais un tiers d’entre eux correspondent à des prescriptions qui ne sont pas justifiées », a-t-il ajouté.

Comme le cas du Mediator le prouve, « la France est un pays qui depuis toujours surveille très mal l’usage des médicaments », regrette le docteur. En effet, ce médicament antidiabétique a été prescrit comme coupe-faim avant d’être retiré du marché en 2009, car il provoquait des hypertensions artérielles pulmonaires et des dysfonctionnements des valves cardiaques.

Bernard Bégaud considère que la mauvaise formation des médecins libéraux en pharmacologie serait l’une des causes des mauvaises prescriptions : « Les alertes sur les effets indésirables d’un médicament proviennent à 85 % des hôpitaux et seulement à 15 % des médecins libéraux ».

A lire aussi : Croire aux effets secondaires d’un médicament augmenterait les risques de les subir

Sommeil : bientôt un somnifère sans effets secondaires ?

Antidépresseurs : quels sont leurs effets secondaires ?

Retrouvez cet article sur TopSante.com

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit