Le tabagisme passif rend les enfants agressifs

Une étude a été menée par Dr L S Pagani, de l’Université de Montréal sur un groupe de 2055 enfants. Les chercheurs ont analysé les effets de la fumée de cigarette secondaire sur la psychologie des enfants. La fumée secondaire est constituée aussi bien de la fumée inhalée puis recrachée par le fumeur que de la fumée qui s’échappe de la cigarette.

Le tabagisme passif plus nocif que fumer

Les parents ont rapporté aux chercheurs le niveau de tabagisme passif de leurs enfants et les enseignants ont analysé les troubles de comportement de ces enfants.

Les conclusions de l’étude révèlent que les enfants ayant subi le tabagisme passif (continu ou par intermittence) sont plus agressifs et asociaux que les autres enfants. Elle affirme aussi que l’effet de la fumée de cigarette peut développer des troubles du comportement sur le long terme. Jusqu’aux 7 ans de l’enfant.

«La fumée secondaire est en fait plus dangereuse que la fumée directement inhalée par le fumeur, et 40% des enfants dans le monde entier y sont exposés», déplore le docteur Linda Pagani, de l’Université de Montréal au journal 20 minutes.

Retrouvez cet article sur TopSante.com

 


Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit