Boire de la bière ? Volontiers, cela rend plus heureux

La bière, remède implacable contre la tristesse ? C’est ce qu’affirment des chercheurs américains de l’Université de l’Indiana. L’étude, publiée dans le Journal Of Neuropsychopharmacology, révèle en effet que cette boisson – même consommée à petite dose – apporterait au cerveau une importante quantité de dopamine, l’hormone du bien-être. 

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est bien le goût de la bière, et non l’alcool qu’elle contient, qui produit cet effet, rapporte le site Métro. « C’est la première fois que les résultats d’une étude montrent que le goût d’une boisson alcoolisée sur l’être humain, sans l’effet de l’alcool sur le corps, peut déclencher la libération de dopamine dans les centres de récompense du cerveau », explique le professeur David Kareken, qui a dirigé l’étude.

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont distribué trois boissons différentes à une cinquantaine d’hommes : de l’eau, de la bière et une boisson énergisante. Chaque boisson a été distribuée dans une intervalle de 15 minutes. Les scientifiques ont ensuite comparé les effets de chacune d’elle sur le cerveau à l’aide d’un scanner. Résultat : le taux de dopamine était nettement supérieur après avoir bu de la bière.

Petit bémol : si le fait de boire de la bière libère de la dopamine, cela provoque aussi l’envie de boire encore plus…
En savoir plus sur http://www.atlantico.fr/atlantico-light/boire-biere-volontiers-cela-rend-plus-heureux-700936.html#TjSB0j7pY1D5YDp8.99

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit