Un site sur l’IVG pour trouver les bons interlocuteurs

Un réseau de professionnels franciliens lance un site d’information pour les femmes souhaitant interrompre une grossesse. Une initiative qui révèle les carences nationales en la matière.

 

«L’idée de cet annuaire en ligne m’est venue il y a deux ans en écoutant le récit d’une patiente. En cherchant où et comment procéder à une interruption volontaire de grossesse, elle avait appelé sans le savoir un mouvement anti-IVG, et ses interlocuteurs avaient tenté de la faire changer d’avis. Une expérience pour le moins désagréable.»

C’est pour éviter des errements contre-productifs, voire blessants, à des femmes souvent pressées que le Dr Sophie Gaudu, présidente d’un réseau de santé ville-hôpital en Ile-de France (Revho), a eu l’idée de créer un site répertoriant les numéros utiles de l’IVG dans la région. «J’ai été surprise, pendant mes recherches, de constater que les numéros sont souvent obsolètes ou faux, même sur les sites Internet des hôpitaux», raconte la gynécologue-obstétricienne, directrice du centre IVG à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne). Le siteivglesadresses.org a été lancé ce jeudi, avec l’appui financier de l’Agence régionale de santé. Outre son volet «carnet d’adresses», il met également à disposition des informations importantes sur la législation en vigueur et les différentes méthodes d’avortement.

Quoique régionale, l’initiative peut potentiellement toucher un grand nombre de femmes car, avec 55.900 IVG par an (sur la base de 2010), l’Ile-de-France concentre un quart des interventions de ce genre en France. Les jeunes femmes de moins de 25 ans sont particulièrement concernées. La s uite Le Figaro santé

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit