Pilule contraceptive : une nouvelle campagne en mai

« Quel est le meilleur contraceptif ? », « lequel est le plus adapté ? » Désireuse de répondre aux interrogations des adolescentes, la ministre de la Santé Marisol Touraine a décidé de davantage communiquer sur « la diversité des moyens de contraception ».

La prochaine campagne, essentiellement diffusée à la radio, visera clairement à rassurer les jeunes femmes qui pourraient être tentées de diaboliser les contraceptifs oraux après les récentes affaires sur les pilules de 3e et 4e génération. « Il ne faut pas que la pilule fasse l’objet d’une défiance », explique la ministre dans un entretien donné au magazine Femme actuelle, à paraître le 18 mars. Les pilules de 3e et 4e génération, accusées d’augmenter le risque de thrombose veineuse, ont vu leurs ventes en pharmacie chuter ces dernières semaines, signe de la défiance des utilisatrices. Après la polémique autour des pilules de 3e et 4e génération, le ministère de la Santé a mis en place une ligne gratuite d’information au 0800 636 636.

Les femmes qui veulent s’informer sur les moyens de contraception en général peuvent se rendre sur le site choisirsacontraception.fr.

Une étude sur les IVG

Alors que l’IVG (interruption volontaire de grossesse) est désormais remboursé à 100% par l’Assurance maladie, la ministre a indiqué qu’une étude sera rendue en juin pour avoir des « statistiques exhaustives » sur le nombre d’interventions pratiquées. Cela permettra notamment de savoir si elles ont connu une augmentation depuis le passage de la loi sur leur prise en charge intégrale. 

Retrouvez cet article sur TopSante.com

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit