Nouvelles recommandations pour le traitement du diabète

La stratégie vise à contrôler sans excès le taux de sucre dans le sang.

La Haute Autorité de santé (HAS) a publié le mois dernier de nouvelles recommandations sur la «stratégie médicamenteuse du contrôle glycémique du diabète de type 2», maladie caractérisée par une augmentation du taux de sucre dans le sang, qui bouleverse la stratégie thérapeutique.

Il s’agit de bien traiter les patients, mais sans excès. Des études ayant montré que des traitements trop stricts pouvaient être contreproductifs et nuire au patient in fine. Cela n’enlève rien à la nécessaire rigueur de la prise en charge.

Le diabète de type 2, non insulinodépendant (contrairement au diabète de type 1) et caractérisé par un taux de sucre dans le sang au-dessus de 1,26 g/l après un jeûne de 8 heures, survient le plus souvent après 50 ans. Un véritable enjeu de santé publique souligné par le Dr Cédric Grouchka, membre du collège de la HAS: «Le diabète est une maladie fréquente qui concerne près de 2,7 millions de personnes, soit près de 4,6 % de la population. Elle est responsable d’une mortalité multipliée par 1,5 si on la surveille mal et si on la traite mal.»

En effet, pour de nombreux patients, il est possible de ramener le taux moyen de glucose à des taux plus raisonnables, ce qui réduit les méfaits du sucre sur les parois des vaisseaux. Par les modifications de l’alimentation, un peu d’activité physique et, si cela ne suffit pas, par un traitement oral avec un médicament antidiabétique. Dans d’autres cas, en particulier si les glycémies restent élevées en dépit d’au moins deux médicaments antidiabétiques oraux, l’insuline peut permettre de mieux équilibrer le diabète.

Objectifs moins sévères

L’objectif est capital car après des années d’hyperglycémie chronique mal contrôlée apparaissent des atteintes des yeux (rétinopathie), des reins (néphropathies), des nerfs (neuropathies) ainsi que des complications cardio-vasculaires (artérite, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral, etc.). (…)

Lire la suite sur Figaro.fr

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit