Faisons l’amour ce soir, j’ai la migraine

En libérant des endorphines dans le cerveau, antidouleurs naturels, l’orgasme permettrait de soulager une migraine, selon une étude.

Voilà une étude qui n’est pas faite pour la paix des mé­nages. Selon des chercheurs allemands de l’université de Munster, les rapports sexuels ­seraient un bon moyen de guérir une migraine. Soyons honnête, l’information circulait depuis longtemps chez les sexologues et les spécialistes de la douleur. Puisque l’orgasme s’accompagne d’une libération d’endorphines, la morphine naturelle du cerveau, il était logique qu’une automédication sauvage, par le sexe, ait aussi un effet bénéfique.

Remercions donc l’Université, qui nous confirme que c’est effectivement le cas pour deux personnes sur trois. Sauf que Une sur trois a vu au contraire ses symptômes s’aggraver, ce qui sauve in extremis l’excuse de la migraine. Si tant est qu’il faille une excuse pour refuser un rapport sexuel.

Reste le cas de la céphalée orgasmique, cette douleur concomitante de l’orgasme qui survient chez certaines personnes et se prolonge plusieurs heures. Grâce à l’imagerie par angiographie, des chercheurs coréens viennent de montrer qu’elle était due à un spasme des artères du cerveau. D’où l’idée de la traiter, avec succès d’ailleurs, par un vasodilatateur. Une découverte qui devrait réjouir cet Indien de 24 ans dont le cas avait été décrit l’an dernier par ses neurologues. Chaque fois qu’il regarde un film pornographique, de sévères maux de tête surviennent en moins de 5 minutes. Espérons qu’il lit Le Figaro.

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit