Sexe : halte aux idées reçues!

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe… sans jamais oser le demander. Le gynécologue et spécialiste de la sexualité Sylvain Mimoun, lui, en parle. Dans « La masturbation rend sourd – 300 Idées reçues sur le sexe », un livre à paraître le 21 mars, dont nous vous révélons les grandes lignes en exclusivité, le médecin explore toutes ces fausses croyances. 

Un homme qui n’a pas d’érection n’a pas de désir

FAUX C’est, selon le docteur Mimoun, l’une des idées reçues les plus tenaces, celle « selon laquelle un homme est toujours prêt à faire l’amour ». « Beaucoup de femmes viennent consulter car elles pensent que si leur compagnon n’a pas d’érection, c’est qu’il n’a pas envie d’elle, donc qu’elle n’est pas désirable. » Or, affirme le médecin, « il est capital de dire que l’érection, c’est de l’excitation, pas du désir. Beaucoup d’hommes disent : J’ai très envie d’elle, mais je n’ai pas d’érection. Cela arrive quand un homme met une femme sur un piédestal, la trouve trop belle pour lui… » Le docteur Mimoun explique que, « physiologiquement et psychiquement, un homme a toujours besoin d’être rassuré d’abord et stimulé ensuite. Il faut qu’il se sente en confiance pour avoir une érection ». La solution en cas de blocage? « Se mettre dans les bras l’un de l’autre, parler de la vie, de projets, créer une complicité et surtout ne pas parler de panne sexuelle. La plupart du temps, l’érection arrive une fois la détente installée. »

Il ne faut pas se précipiter sur le sexe d’une femme

VRAI « L’excitation féminine est progressive », explique le docteur Mimoun. Selon le gynécologue, beaucoup de femmes se plaignent de l’empressement de leur partenaire… « Il est mieux de commencer par des caresses loin du sexe, par exemple à la racine des cheveux, puis les joues, les épaules, le dos, etc. dans un mouvement de rapprochement qui permet au corps, peu à peu, de se relâcher. La femme sent alors progressivement, un peu partout dans son corps, monter une certaine volupté qui prépare la zone sexuelle à accepter les caresses. »

Le baiser sur les lèvres est le plus excitant

VRAI « Mais il serait dommage de se limiter à cela, ajoute le docteur Mimoun. Le corps est plein de zones érogènes, surtout là où la peau est fine et plissée, un peu chiffonnée, à l’intérieur des genoux, des coudes, sur la nuque, le dessous des seins, les aisselles, l’intérieur des cuisses, derrière les oreilles, entre les doigts de mains et de pieds et aussi le bas du dos et le nombril. Le territoire à explorer est vaste ! »

Les hommes font l’amour pour se déstresser, les femmes attendent elle d’être déstressées

VRAI « Un homme reste généralement avec plus de constance dans la pulsion sexuelle et donc tous les ennuis du monde ne lui ôtent pas forcément son envie sexuelle, au contraire », analyse le docteur Mimoun. « Les hommes font l’amour pour se détendre et ils se sentent, après, requinqués, pourvus d’une nouvelle énergie. Alors que les femmes, au contraire, attendent souvent d’être au calme, apaisées, tranquilles, pour faire l’amour. » Suite Le  parisien

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit