Alcool : les mauvais chiffres de la France

Selon un travail de l’Institut Gustave Roussy à Villejuif, la consommation d’alcool a été responsable de 49 000 décès en 2009, en France. Avec 36 500 décès contre 12 500 chez les femmes, les hommes paient le plus lourd tribu à cette addiction. lire la suite


Archive pour 4 mars, 2013

Près de 50.000 décès dus à l’alcool chaque année

La consommation moyenne en France est de 2,7 verres par jour. Trois victimes sur quatre sont des hommes.

En France, pays du vin de qualité qui se déguste, l’excès d’alcool continue à tuer en grande quantité, malgré une baisse de la consommation ces 50 dernières années. Il serait responsable de 49.000 décès en 2009, selon une étude publiée lundi dans leEuropean Journal of Public Health. (suite…)

Sexe : halte aux idées reçues!

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe… sans jamais oser le demander. Le gynécologue et spécialiste de la sexualité Sylvain Mimoun, lui, en parle. Dans « La masturbation rend sourd – 300 Idées reçues sur le sexe », un livre à paraître le 21 mars, dont nous vous révélons les grandes lignes en exclusivité, le médecin explore toutes ces fausses croyances.  (suite…)

L’alcool tue près de 50 000 Français par an

Les Français boivent trop. C’est le constat d’une étude publiée ce lundi. La consommation d’alcool en France est responsable de 49 000 décès en 2009, dont 40% avant 65 ans. (suite…)

VIDEO. La cigarette électronique, mirage ou miracle ?

Elle fait un tabac en France, notamment chez les fumeurs qui veulent décrocher. L’e-cigarette échappe pourtant à toute réglementation.

 

Tout le monde vapote! Ils sont plus de 500000 Français à avoir adopté ces dernières semaines la cigarette électronique. Un drôle d’engin aux airs de gros stylo-bille, qui produit une vapeur au choix inodore ou parfumée, tout en distillant une ration plus ou moins dosée de nicotine. Née dans l’officine d’un pharmacien chinois en 2003, mais restée longtemps confidentielle, l’e-cigarette s’est démocratisée à mesure de son évolution technologique. Désormais capable de produire de la ­vapeur chaude, pour une sensation plus proche que jamais de celle fournie par la fumée du tabac, elle a conquis jusqu’aux fumeurs les plus acharnés. (suite…)

Cinq mesures anti-tabac du gouvernement

La cigarette représente toujours et de loin la première cause évitable de mortalité en France, avec 73 000 décès par an. Face à la « remontée préoccupante » de la consommation de tabac en France, en particulier chez les femmes, des députés préconisent des mesures drastiques. (suite…)

La cigarette, le plus grand des dangers pour la santé

On estime qu’un tiers des cancers en France sont dus au tabac. Près de 30 % de la mortalité dite prématurée, c’est-à-dire avant 65 ans, peut aussi lui être attribuée.

Nous vivons une époque paradoxale qui s’alarme à juste titre des risques réels et connus liés à la pilule mais qui reste de marbre ou presque face aux dangers du tabac: 73.000 morts annuels, des dizaines de milliers de cancers du poumon, d’infarctus, d’insuffisance respiratoire (suite…)

Sclérose en plaques : un antidouleur dérivé du cannabis bientôt disponible ?

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a soumis à l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) du Sativex®. (suite…)

Premier cas de guérison fonctionnelle du VIH chez un nouveau-né

CHICAGO (Reuters) – Une enfant contaminée à la naissance par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) a été guérie à l’aide d’une trithérapie antirétrovirale précoce, ont annoncé dimanche des chercheurs américains.

Il s’agit du premier cas de guérison fonctionnelle chez un nouveau-né -un cas déjà très rare chez l’adulte- où le système immunitaire de l’organisme du patient parvient à contrôler le virus sans traitement.

De nouveaux tests devront être pratiqués pour voir si ce traitement peut s’appliquer à d’autres enfants à haut risque.

La seule guérison complète officielle est celle de Timothy Ray Brown. Chez ce patient, le virus a été totalement éradiqué en 2007 à l’aide d’une greffe de moelle osseuse d’un donneur porteur d’une mutation génétique rare de résistance à l’infection par le VIH.

L’enfant, originaire du Mississippi, est née d’une mère séropositive non traitée.

Elle a été prise en charge par la pédiatre Hannah Gay de l’hôpital universitaire de Jackson et a reçu une trithérapie moins de 30 heures après sa naissance, avant même que les examens en laboratoire confirment qu’elle était infectée.

L’enfant a été traitée régulièrement pendant 18 mois avant de disparaître pendant dix mois durant lesquels elle n’a pas été soignée. A son retour, les médecins ont effectué des examens sanguins standard qui n’ont pas détecté la présence de VIH.

Les chercheurs, conduits par Deborah Persaud, virologue à l’université John Hopkins de Baltimore, estiment que la précocité du traitement antirétroviral a probablement permis la guérison fonctionnelle de l’enfant en empêchant le virus de former des réservoirs viraux cachés.

Ces réservoirs relancent l’infection chez les patients qui stoppent les antirétroviraux et expliquent pourquoi la plupart des individus ont besoin d’un traitement toute leur vie.

Les résultats de ces travaux ont été présentés dans le cadre de la 20e conférence annuelle sur les rétrovirus et les infections opportunistes à Atlanta.

Jean-Stéphane Brosse pour le service français Reuters

Un jeune enfant guérit du sida et suscite l’espoir

Dès sa naissance, il a reçu de façon précoce des antirétroviraux. Son organisme semble désormais capable de maîtriser la maladie sans nouveau traitement.

Le premier cas de guérison apparente d’un jeune enfant contaminé à la naissance avec le virus du sida (VIH) transmis par sa mère séropositive non traitée, annoncé dimanche aux États-Unis, conforte l’espoir de pouvoir vaincre cette infection dévastatrice. Le virus n’a pas été complètement éradiqué, mais sa présence est tellement faible que le système immunitaire de l’organisme peut le contrôler sans traitement antirétroviral, ont expliqué les chercheurs qui ont présenté ce cas à la 20e Conférence annuelle sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI) réunie ce week-end à Atlanta (Géorgie). (suite…)

Sida : nouvel espoir avec la guérison d’un enfant

Annoncé dimanche aux États-Unis, ce premier cas de guérison apparente d’un enfant contaminé à la naissance avec le VIH conforte l’espoir d’arriver à vaincre cette infection.

Le virus du sida n’a pas été complètement éradiqué dans l’organisme de l’enfant mais il y est en si petite quantité que son système immunitaire peut le contrôler sans traitement antirétroviral. C’est ainsi que des chercheurs décrivent la guérison «fonctionnelle» d’un petit enfant contaminé à la naissance par sa mère non-traitée. Ce cas unique a été présenté lors de la 20e conférence annuelle sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI), ce week-end à Atlanta (États-Unis). (suite…)

Une petite fille américaine guérit du Sida

Elle avait reçu des antirétroviraux moins de 30 heures après sa naissance, soit beaucoup plus tôt que ce qui est normalement fait pour les nouveaux-nés à haut risque d’être contaminés (suite…)

Alcoolisme : Selincro, le médicament qui coupera votre envie de boire -

Et si un médicament permettait de lutter efficacement contre l’alcoolisme ? Cela aurait pu être improbable il y a quelques années, c’est désormais officiel aujourd’hui. On connaissait le baclofène qui était utilisé pour aider les personnes dépendantes à l’alcool, on va découvrir le Selincro dont le traitement contient une molécule déjà utilisée pour soigner l’addiction aux opiacées. Conçue par un laboratoire finlandais, plus particulièrement par Biotie Therapies, et commercialisée par le Danois Lundbeck, cette nouvelle trouvaille serait concluante. En effet, Biotie Therapies a fabriqué un analgésique qui diminue l’absorption d’alcool et qui couperait l’envie de boire. (suite…)

Alcool : 49 000 Français sont morts de maladies liées à la boisson en 2009

« Les Français boivent trop » selon une nouvelle étude.

Chiffre choc : la consommation d’alcool en France est responsable de 49 000 décès en 2009, dont 40% surviennent avant 65 ans, selon une étude publiée lundi dans l’European Journal of Public Health. L’alcool est responsable de 36.500 décès chez l’homme et de 12.500 décès chez la femme. « L’alcool est une cause importante de mortalité prématurée, puisqu’il est responsable de 22% (près d’un sur quatre) des décès entre 15 et 34 ans, 18% (près d’un sur cinq) des décès entre 35 et 64 ans et 7% des décès à partir de 65 ans », explique Catherine Hill qui a mené l’étude. « Les décès attribuables à l’alcool sont surtout des cancers (15.000 décès) et des maladies cardio-vasculaires (12.000 décès)« , poursuit la chercheuse qui juge que « les Français boivent beaucoup trop ! » (suite…)

La drogue du violeur efficace contre l’alcoolisme?

SANTÉ – Les effets de l’Alcover, médicament à base d’oxybate de sodium, plus connu sous le nom de GHB, la drogue du violeur, vont être étudiés afin de mettre au point un nouveau traitement contre l’alcoolisme…

La  drogue du violeur pour lutter contre l’addiction à l’alcool. L’Italie, depuis 1991, et l’Autriche, depuis 1999, utilisent l’Alcover, un médicament à base d’oxybate de sodium, plus connu sous le nom de GHB ou drogue du violeur, dans le traitement de la dépendance à l’alcool. Avec des taux d’abstinence alcoolique annoncés de 80 à 85 % au bout de six mois de traitement. (suite…)

USA : un enfant guéri du VIH

C’est une première. Un enfant américain, contaminé à la naissance par le VIH (virus de l’immunodéficience humaine), a été guéri gràce à une trithérapie antirétrovirale précoce. (suite…)

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit