Anorexie et hyperactivité sont liées

L’anorexie mentale, un trouble grave du comportement alimentaire, et l’hyperactivité physique sont liés par un mécanisme moléculaire commun, une découverte qui pourrait déboucher sur un traitement de cette pathologie qui touche principalement les adolescents, selon une récente étude. lire la suite


Archive pour 15 janvier, 2013

Vaccin anti-VIH : il ne sera pas la seule arme pour lutter contre le sida

aire de la publicité autour de ces vaccins anti-VIH a du bon : cela montre au public que la recherche avance, même si elle progresse par palier. Mais pour l’instant, ces essais cliniques ne sont pas suffisamment concluants pour que les vaccins soient mis en vente. Et, surtout, la principale prise en charge des personnes séropositives reste le traitement antirétroviral.

 

Vaccin thérapeutique pour éradiquer le virus

 

Aujourd’hui, les équipes de recherche se tournent de plus en plus vers une éradication du virus, qui passe par une augmentation des réponses immunitaires au VIH, ce qui peut être atteint par un vaccin anti-VIH.

 

Car il existe plusieurs types de vaccination : les vaccinations classiques, prophylactiques, qui visent à protéger les personnes saines ; les vaccinations dits thérapeutiques, qui visent les personnes déjà infectées.

 

Le vaccin thérapeutique anti-VIH a pour but de renforcer les défenses immunitaires, afin de leur permettre de contrôler la réplication du virus et ainsi d’éviter de poursuivre tous les jours le traitement antirétroviral, dont les effets secondaires sont souvent lourds et indésirables.

 

En effet, lorsque l’on arrête le traitement d’une personne séropositive, la maladie, qui avait été mise au repos, repart de plus belle : le virus se réplique et les défenses immunitaires de l’individu chutent. Le nouvel Observateur

De nouvelles pistes pour un vaccin contre le sida

Selon les derniers chiffres de l’Onu, le nombre de personnes infectées par le VIH a légèrement augmenté en 2011, avec 34 millions de personnes touchées contre 33,5 millions en 2010. (suite…)

Guérison de l’hépatite C: la France est en tête, mais elle peut et doit mieux faire!

SANTÉ – La France a la meilleure politique de santé vis-à-vis des patients atteints d’hépatite C, parmi les trente pays européens analysés par le Health Consumer Powerhouse en 2012 (*). Cette bonne nouvelle est pourtant toute relative. (suite…)

Vaccins et adjuvants : à quoi sert le squalène ?

Le squalène est une substance naturelle, extraite de l’huile de poisson, en particulier de foie de requin. Une fois purifié, il est utilisé dans certains produits pharmaceutiques. Et notamment dans certains vaccins dans lesquels ce produit est utilisé comme adjuvant. (suite…)

L’hépatite C est en passe d’être vaincue !

VIDÉO. En 25 ans, grâce aux nouveaux médicaments, la guérison de l’hépatite C est passée de 0 % à bientôt près de 100 %. (suite…)

Hépatite C : vers la guérison de 70% des patients ?

C’est aujourd’hui, 14 janvier 2013, que débute le 6e congrès Paris Hepatitis Conference. Plus de 1 000 spécialistes vont débattre des dernières avancées scientifiques. L’emphase sera portée sur la prise en charge de l’hépatite C, qui a a connu une véritable révolution, ces dernières années. Malheureusement, ces progrès ne sont pas encore accessibles à tous les patients. (suite…)

Les morpions en voie d’extinction, la faute de l’épilation !

Les poux pubiens disparaissent peu à peu face à la généralisation de l’épilation. Ces parasites suceurs de sang qui se transmettent généralement par contact sexuel sont en effet sur le déclin. Pas de poil, pas de morpions. (suite…)

Le Myolastan sur la sellette en raison d’effets indésirables

L’Agence du médicament a demandé à son homologue européenne la suspension de ce médicament et de ses génériques utilisés contre les contractures musculaires douloureuses. (suite…)

Pilule contraceptive: « Marisol Touraine confond ce problème avec le scandale du Mediator »

Gynécologue au CHU de Strabourg et spécialiste internationalement reconnu, le Pr Israël Nisand dénonce l’attitude des pouvoirs publics concernant les pilules de 3e génération. Il l’explique dans une tribune que L’Express publie en exclusivité. (suite…)

Vessies sous tension : mais pourquoi n’y a-t-il pas de toilettes dans le métro parisien ?

La RATP ne compte qu’une dizaine de toilettes gratuites et accessibles aux personnes handicapées pour 5 millions d’usagers quotidiens. A quand le bout du tunnel ? (suite…)

Contraception: Les alternatives à la pilule de 3e génération

SANTE – Depuis un mois, la polémique enfle sur les risques liés à certains contraceptifs…

Les pilules de 3e et 4e génération seraient-elles dangereuses? Critiquées depuis un mois, elles sont suspectées d’avoir provoqué des thromboses veineuses (AVC, phlébites, embolies pulmonaires) chez plusieurs femmes. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a d’ailleurs annoncé vendredi la saisine de l’Union européenne pour restreindre leur prescription. Des affaires qui ont suscité une foule de questions chez les 2,5 millions de femmes qui prennent ces pilules. Doivent-elles changer de moyen de contraception? Selon Béatrice Guigues, vice-présidente du Collège national des gynécologues et obstétriciens français, «rien ne presse et il ne faut surtout pas interrompre sa contraception de manière intempestive. Mais il est important d’avoir une discussion à ce sujet lors de son prochain rendez-vous chez le gynécologue.»

Du cas par cas

Si la patiente ne s’est jamais vu prescrire de pilule de deuxième génération en première intention, «il est recommandé de le faire», conseille Béatrice Guigues. Pour celles qui prennent une pilule de 3e ou 4e génération car elles ne supportaient pas les autres, «il convient d’analyser leur risque de thrombose en fonction de leurs données personnelles (surpoids, tabagisme, hypertension…) et familiales, si cela n’a pas été encore fait», souligne la gynécologue. Avant d’envisager, le cas échéant, de changer de moyen de contraception. «Il faut savoir que l’anneau vaginal et le patch, qui diffusent des hormones, ont les mêmes effets indésirables que les pilules de 3e génération», explique-t-elle. Autres alternatives : le stérilet, l’implant, la micropilule, le préservatif… «Il faut choisir sa contraception en fonction de sa vie sexuelle, son désir imminent d’avoir un enfant, sa capacité à faire des oublis…»

Retrouvez cet article sur 20minutes.fr

5 petites expériences pour comprendre votre cerveau

Dans son livre, 100 petites expériences de psychologie pour comprendre votre cerveau, Alain Lieury dévoile de nombreux secrets de notre intellect et de nos capacités cérébrales. Voici quelques morceaux choisis. (suite…)

Après des années de dénégations, Lance Armstrong avoue s’être dopé

Lance Armstrong, déchu à l’automne de ses sept titres au Tour de France, a avoué s’être dopé lundi lors d’une interview télévisée enregistrée à son domicile d’Austin (Texas, sud), après des années de farouches dénégations, a indiqué USA Today. (suite…)

La pilule aurait causé 3.900 accidents graves

La pilule contraceptive aurait causé 47 accidents graves, dont deux décès, sur une population de 800.000 personnes entre 1998 et 2012, affirme une étude révélée par « Le Figaro », lundi 14 janvier. En extrapolant ces données à l’ensemble de la population française, cela représenterait environ 3.900 cas d’effets indésirables graves (embolie pulmonaire, thrombose veineuse profonde ou encore accident vasculaire cérébral), dont 165 décès de femmes de 15 à 25 ans. (suite…)

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit