Une nouvelle drogue de synthèse détectée chaque semaine en Europe

Dans son rapport annuel, l’Observatoire européen des drogues et toxicomanies pointe le nombre croissant de drogues de synthèse qui arrivent en Europe. Chaque semaine une nouvelle substance de synthèse est détectée par le système précoce européen (EWS).

Les drogues de synthèse affluent en Europe. Selon le rapport annuel de l’Observatoire européen des drogues et toxicomanies (OEDT), l’Europe est confrontée à un nombre croissant de nouvelles drogues de synthèse difficiles à identifier et dont les consommateurs ignorent souvent les effets.

Cocaïne, ecstasy et amphétamines sont toujours les principaux stimulants consommés, mais ils sont concurrencés par de nombreuses drogues de synthèse, comme les cathinones, qui imitent les effets de la cocaïne, note l’OEDT, dont le siège est à Lisbonne.

Selon le rapport, 49 nouvelles substances de synthèse ont été détectées en 2011 par le système d’alerte précoce européen (EWS) et déjà plus de 50 l’ont été en 2012, au rythme d’environ une par semaine. Entre 2005 et 2011, cela porte à 164 le nombre de substances détectées.

Ces substances variées « et parfois obscures », sont vendues sur le marché noir, mais aussi légalement sur internet. Selon une étude de l’OEDT en janvier 2012, 693 magasins en ligne commercialisent des produits qu’ils présentent comme des « euphorisants légaux », mais qui contiennent souvent des substances interdites.La suite TF1

 


Répondre

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit