Vous avez une vessie trop « active » ? Sortez du silence !

Le « syndrome d’hyperactivité vésicale » qui touche près de 3,8 millions de Français, se définit par la survenue de besoins soudains, impérieux, difficiles voire impossibles à maîtriser. Dans la plupart des cas, il s’agit de femmes. Pourtant, les hommes aussi peuvent être concernés. Le plus souvent, les patients n’osent pas parler de ce trouble à leur médecin, alors même que leur qualité de vie est affectée.

Il se manifeste par des contractions anarchiques et anormales (par leur fréquence et leur intensité) des muscles de la vessie. En temps normal, ces derniers ne se contractent que lorsque la vessie est pleine, signalant ainsi le besoin d’uriner. En cas d’hyperactivité vésicale, ces contractions musculaires peuvent survenir à tout moment, même si la vessie n’est pas encore pleine. Cela se traduit par des envies d’uriner soudaines, impérieuses et difficilement contrôlables.

« Trop de patientes vivent cette situation comme une fatalité inhérente à leur âge », explique le Dr Brigitte Fatton, gynécologue au CHU de Nîmes. « Certes, le risque augmente avec les années, mais ce n’est pas une maladie du troisième âge. Il est important de dire aux personnes concernées que nous disposons de traitements ». En dépit d’un retentissement important sur la qualité de vie, seulement 32% des patients consultent un médecin. Un constat encore aggravé par le fait que 27% des cas décelés, pas davantage, sont effectivement traités.

Pudeur et tabous divers expliquent en grande partie l’isolement dans lequel s’installent les patients. Progressivement, ils s’isolent et se replient sur eux-mêmes. En toute circonstance, ils doivent anticiper la survenue d’un besoin impérieux, le risque de fuite et le cortège de gêne et d’angoisse que cela entraîne. Ils vivent dans la hantise d’une fuite urinaire qui surviendrait à l’improviste. L’hyperactivité vésicale altère donc la qualité de vie, avec un impact à la fois sur le versant intime et personnel, mais aussi relationnel et professionnel. « (…) Lire la suite sur destinationsante.com

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit