Pornographie : stimulateur sexuel ou objet de frustration et de dégoût ?

Malgré les nombreuses critiques, la pornographie suscite chez beaucoup une excitation sexuelle. Le docteur Sylvain Mimoun évoque toutefois les dérives possibles dues à la surconsommation de ce genre d’images. Extraits de « Antiguide de sexualité » (2/2).

À la différence des animaux essentiellement dominés par leurs hormones, les humains fonctionnent également avec leur imaginaire. L’intérêt de la pornographie est de le stimuler, pour susciter une excitation sexuelle chez l’homme, la femme, ou le couple, pour peu qu’ils ne soient pas effrayés par ce qu’ils voient à l’écran. Certains disposent de nombreux fantasmes dans leur tête et n’ont pas la nécessité d’avoir recours à un support extérieur pour déclencher ou entretenir leur désir sexuel, d’autres en ont besoin. Les couples qui ont plusieurs années de vie commune peuvent également apprécier ce petit booster pour pimenter leurs nuits, casser la routine, le film pornographique servant alors de sel et de poivre sur la libido.

Il est important de savoir ce que chacun peut accepter, en admettant toutefois l’idée d’être « un peu » choqué, car c’est la transgression qui émoustille. La pornographie peut aussi permettre d’apprivoiser ce qui rebute. Ainsi, un homme dégoûté par le cunnilingus s’est rendu compte que cette pratique l’excitait quand il la voyait à l’écran : petit à petit, il a dépassé sa répulsion première et a adopté cette pratique pour son plus grand plaisir et celui de sa compagne qui l’appréciait.

Des dérives possibles

L’avantage du film porno ? C’est qu’il montre tout. L’inconvénient ? C’est qu’il montre tout, enlève les nuances, à commencer par l’émotion. Cette impasse est risquée pour les hommes immatures sexuellement. Nous sommes dans une société où apparemment tout est permis et ces frontières floues perturbent les plus fragiles. Autrefois, le cadre était posé et on pouvait le transgresser en sachant où se situaient les limites, mais en l’absence de bornes, comment naviguer ? Chacun est renvoyé à sa propre (…)lire la suite sur Atlantico

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit