Parkinson: la caféine réduit les symptômes moteurs

La caféine peut réduire les symptômes moteurs chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson, selon une étude québécoise publiée dans la revue Neurology. Il était déjà connu que la caféine contribue à la prévention de la maladie.

Ronald Postuma du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et ses collègues ont mené cette étude avec 61 personnes atteintes de la maladie. La moitié recevait des pilules placebos et l’autre, une dose de 100 mg de caféine 2 fois par jour durant 3 semaines puis de 200 mg pour 3 autres semaines, soit l’équivalent de 2 à 4 tasses de café par jour. Psychomedia

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit