Sida : Truvada, un médicament déjà très rentable

Déjà utilisé aux Etats-Unis et en Europe comme traitement de base pour les séropositifs, Truvada vient d’être autorisé comme premier médicament de prévention contre le sida outre-Atlantique. Certaines associations se révoltent contre son fabricant, le laboratoire Gilead.

« Laisserons-nous encore longtemps les lobbys du médicament dicter leurs règles à notre communauté, au mépris de notre santé ? » Alors que s’ouvrira dimanche la Conférence mondiale sur le sida, rendez-vous incontournable dans la lutte contre ce virus organisé à Washington du 22 au 27 juillet, l’association Act Up Paris jette un pavé dans la marre.

La raison de son émoi ? La décision prise lundi par l’Agence américaine du médicament (FDA) d’autoriser le Truvada comme premier traitement de prévention contre le sida. Ce médicament du laboratoire américain Gilead Sciences vise à prévenir la transmission sexuelle du VIH pour des personnes qui ne l’ont pas, mais sont considérées comme à haut risque.

Des preuves d’efficacité « insuffisantes » selon Act Up

Alors que la décision est saluée par l’agence des Nations unies de lutte contre le sida, elle est jugée « précipitée » par Act Up. Qui soutient que l’annonce de la FDA « avait été reportée à septembre par les autorités américaines, qui disaient manquer de garanties de la part du laboratoire Gilead ». Lire la suite L’usine nouvelle

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit