VIH : plus de 6 millions de personnes sous traitement en Afrique subsaharienne

En moins d’une décennie, le niveau d’accès aux traitements anti-VIH a été multiplié par plus de 100 en Afrique Subsaharienne, constate l’agence ONUSIDA dans un communiqué. En 2011, 6,2 millions de personnes ont reçu un traitement antirétroviral dans cette région, soit 56 % des patients éligibles.

Entre 2010 et 2011, l’accès aux thérapies anti-VIH a progressé de 19 %, ce qui représente 1,1 million d’individus supplémentaires. D’après les premières estimations d’ONUSIDA, les plus fortes avancées ont été enregistrées en 2 011 en Afrique du Sud (au moins 300 000 personnes mises sous traitement), au Kenya (100 000) et au Zimbabwe (150 000). « L’élargissement de l’accès au traitement en Afrique subsaharienne est en partie attribuable à une chute importante du coût des régimes de traitement du VIH », souligne ONUSIDA.

En l’espace de 5 ans, la mortalité liée à l’épidémie de Sida a reculé de 1,8 à 1,2 million de décès en Afrique qui demeure le continent le plus touché. Et le plus vulnérable a rappelé le directeur exécutif d’ONUSIDA, Michel Sidibé. « La dépendance de l’Afrique vis-à-vis de l’aide extérieure fragilise la riposte au sida. (…)Actuellement, plus de 80 % des médicaments du VIH distribués en Afrique sont importés et une très large majorité d’entre eux – qui permettent de maintenir les Africains en vie – est payée par l’aide financière extérieure », souligne-t-il. Or, les financements internationaux ont baissé de 13 % entre 2009 et 2010. Lire la suite Quotidien du médecin

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit