Au Canada, c’est l’ecstasy que l’on pense à légaliser

Alors que le débat fait rage en France sur la légalisation du cannabis, on s’interroge au Canada sur la légalisation de l’ecstasy. Le médecin-chef de Colombie-Britannique, le docteur Perry Kendall, a ainsi déclaré ce jeudi que la consommation de MDMA (le nom scientifique de l’ecstasy) pouvait être sans danger à condition d’être modérée et d’être sûr de la composition des pilules, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui à cause de la prohibition et du marché noir qu’elle engendre:

« Si vous saviez ce qu’est une dose sécuritaire, vous pourriez acheter de l’ecstasy comme vous achetez de l’alcool dans un comptoir de société d’État.

Nous acceptons le fait que l’alcool, qui est intrinsèquement dangereux, est un produit que quiconque peut utiliser passé un certain âge. Donc, je ne crois pas que la question est technique, sur le comment de la chose. La question en est une de politique, de perception. »

Pour ce médecin, les risques associés à l’ecstasy ont été largement exagérés. Ainsi le risque mortel ne surviendrait selon lui que lorsque des produits de coupe sont ajoutés à la MDMA. D’où son avertissement de ne pas consommer d’ecstasy acheté au marché noir:

LA suite

 

associationcoeurdenfants |
GRUPO FOLCLORICO DA CASA DE... |
Postures |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mjc de l'albenc
| TABLE RONDE FRANCAISE MONTL...
| Peña Le Boeuf Qui Rit